Diouf sur le décès de Maradona : « C’est le prophète du foot qui est parti »

El Hadji Ousseynou Diouf a réagit suite au décès de Diégo Maradona. Selon lui, c’est un monument du football mondial qui s’est effondré. « C’est le prophète du football qui est parti », a déclaré l’ancien joueur de Liverpool qui dit avoir eu de bons rapports avec le défunt.

« Il m’estimait beaucoup. Quand il m’a vu jouer, je ne sais pas comment il a eu mon numéro de téléphone mais, il m’a contacté pour me féliciter et m’encourager. Si je fais partie des 100 meilleurs joueurs du siècle c’est grâce à lui. Il s’est battu pour cela alors qu’il n’est pas un africain. C’est parce qu’il savait reconnaître et apprécier le talent de l’autre », a-t-il expliqué, des propos rapportés par nos confrères d’Emedia.

Avant d’ajouter : « aujourd’hui, c’est le monde entier qui a perdu. Il procurait du bonheur à tout le monde. Il incarnait le respect. En plus, il était un vrai patriote ».