Ultimate magazine theme for WordPress.

Législatives…Les complots du Palais ont aidé Yewwi

Mahmoud Saleh (à gauche) et Seydou Gueye (à droite)
0

Au lendemain des élections locales de janvier dernier, beaucoup de voix s’étaient élevées pour imputer la responsabilité de la contreperformance de la coalition présidentielle aux mauvaises investitures inspirées par le duo Mor Ngom-Mahmoud Saleh. Le premier nommé a d’ailleurs été battu dans sa commune de Ndangalma par Yewwi Askan Wi lors des élections législatives de dimanche dernier.

Quant à Saleh, il trône toujours à son poste de directeur de cabinet du président de la République où il n’est manifestement pas à sa place puisque n’ayant pas le profil de l’emploi. Une chose est sûre : depuis que ce trotskiste spécialiste des coups fourrés, des manigances et autres coups d’Etat rampants puis debout est entré à la présidence de la République, le chef de l’Etat n’a pas cessé d’accumuler les déboires et de dégringoler comme lors de ces élections législatives.

En effet, plus Saleh et compagnie complotent contre Sonko, plus le leader de Pastef et de Yewwi monte dans l’opinion tandis que, comme dans un mouvement de balancier, la popularité de Macky Sall, elle, décroît. Un conseil à Yewwi : si jamais cette coalition prenait le pouvoir un jour, elle devrait décorer Mahmoud Saleh pour services rendus et pour avoir favorisé l’ascension de Sonko vers le pouvoir ! Et si le Raspoutine du Président travaillait en réalité, et en sous-main, pour Yewwi ?

Source Le Témoin

laissez un commentaire