Ultimate magazine theme for WordPress.

Elle refuse le vaccin covid-19…son dernier message avant de mourir

0

Sur TikTok, le dernier message déchirant d’une trentenaire non vaccinée, morte du covid

Une femme a enregistré neuf jours avant son décès du covid-19, une vidéo publiée sur TikTok dans laquelle elle implore ses abonnés à se faire vacciner, expliquant avoir attendu trop longtemps.

Megan Alexandra Blankenbiller a lancé un dernier appel déchirant sur TikTok. Cette Américaine de 31 ans a succombé au covid-19 à l’hôpital. Non vaccinée, elle a imploré ses abonnés de se protéger, pour ne pas finir comme elle. La jeune femme est décédée le 24 août derniers. Neuf jours plus tôt, elle a partagé son ultime vidéo, expliquant avoir eu tort de ne pas se faire vacciner. Depuis son lit d’hôpital, alors qu’elle a dû mal à respirer et se dit très faible, elle déclare :

«Je n’aurais pas dû attendre». «Je crois que si vous êtes même à 70% certains que vous voulez le vaccin, alors faites-le. N’attendez pas pour avoir votre dose. Parce qu’avec un peu de chance, si vous vous faites vacciner, alors vous ne finirez pas comme moi ici, okay ?», ajoute-t-elle.

@atasteofalex

**Also, Tonic Water. Nasty stuff but good for you!! Stay safe out there guys!

♬ original sound – It’s Alex, Betch. 💋

L’Américaine explique avoir refusé de se faire vacciner tout de suite parce qu’elle voulait le faire en même temps que les membres de sa famille. «Je ne l’ai pas fait. Mais je ne suis pas anti-vax. J’essayais juste de faire mes propres recherches. J’avais peur et je voulais que ma famille le fasse en même temps que moi. Et je suis sûre que vous savez qu’il est difficile de faire en sorte que tout le monde s’entende sur un sujet si les gens ne pensent pas pareil», continue-t-elle. «Je crois que c’était une erreur».

« Sa dernière vidéo montrait vraiment qui elle était »

Megan Alexandra Blankenbiller a publié une série de vidéos depuis l’hôpital, où elle a été admise le 13 août. «Le covid m’a attrapée les gars. N’ATTENDEZ PAS POUR VOUS FAIRE VACCINER», avait-elle écrit dès le début, en légende d’une vidéo dans laquelle on peut entendre une femme hurler. Dans d’autres clips, elle racontait : «Je suis ici depuis vendredi matin et tout ce que j’entends, ce sont des cris de douleurs de gens, des gens, qui je le pense, ont perdu des proches qu’ils aimaient, parce que je reconnais le son de cette doucleur».

Sa famille a expliqué que la trentenaire originaire de Floride avait environ 15 000 abonnés sur sa plateforme. Ses proches ont ajouté…Lire la suite en cliquant ici 

laissez un commentaire