Exclus du Force Covid-19…Les fous écrivent à Macky Sall

Se sentant exclus du plan de riposte contre le covid-19, les malades mentaux expriment leur colère au Président Macky SALL.

Lettre ouverte au Président Macky SALL sur les malades mentaux errants, victimes du Covid-19

Excellence,

Nous avons appris que vous allez vous adresser, à nouveau, au peuple, le 12 mai 2020, vu la situation du Covid-19 dans notre pays. D’emblée, nous tenons, ici, à vous faire part de notre regret, notre déception ou encore notre mécontentement, de nous avoir toujours ignorés dans vos discours. Pire, nous avons constaté tout le mépris que vous nourrissez à notre égard, depuis votre accession au pouvoir, en 2012.

Pour lutter contre le Covid-19, vous avez mobilisé des moyens, pour accompagner chaque segment de la société, en nous abandonnant seuls, dans les rues, sous l’obscurité du couvre-feu. Jusqu’ici, vous refusez de tenir une réunion sur notre triste sort, comme si les maladies mentales, beaucoup plus graves que le Covid-19, sont des délits à réprimer. Excellence, la folie n’est pas honteuse, évitons toute stigmatisation.

De toutes les façons, nous vous écouterons, religieusement, avec l’espoir que, cette fois-ci, nous ne serons pas encore exclus dans vos propos, en lisant cette lettre ouverte. En attendant, nous tenons à vous assurer, très solennellement, que le Sénégal ne remportera cette guerre sanitaire que lorsque nous, les malades mentaux errants, nous serons pris en compte, à l’image des enfants de la rue.

Vous en souhaitant bonne, veuillez agréer, Excellence, à l’expression de notre très haute considération.

Rufisque, le 10 mai 2020

Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)