Ultimate magazine theme for WordPress.

France: un étudiant s’immole par le feu devant un restaurant universitaire

0

Un étudiant de 22 ans a été grièvement brûlé vendredi 8 novembre à Lyon après s’être immolé en pleine rue, devant une antenne du Crous, l’organisme de gestion des résidences et des restaurants universitaires.

Le drame est survenu peu avant 15 heures, vendredi 8 novembre, dans le 7e arrondissement devant un restaurant universitaire, a précisé la police. Prévenue de son geste par un SMS, la petite amie de la victime, un étudiant de Lyon 2, a alerté les services de secours qui sont rapidement arrivés sur les lieux. Une enquête a été ouverte, selon les mêmes sources.

Le journal régional Le Progrès a publié une lettre qui aurait été publiée sur le réseau social Facebook par le jeune homme. « Aujourd’hui, je vais commettre l’irréparable, si je vise donc le bâtiment du Crous à Lyon, ce n’est pas par hasard, je vise un lieu politique, le ministère de l’Enseignement supérieur et la recherche et par extension, le gouvernement », a-t-il expliqué, avant d’appeler dans ce long message à « lutter contre la montée du fascisme, qui ne fait que nous diviser », et de pointer le « libéralisme qui crée des inégalités ».

« Brûlé à 90% »

La centrale syndicale Sud a partagé la lettre du jeune homme sur sa page Facebook, ajoutant cette explication au sujet de ce qu’elle considère comme un « acte de lutte » : « En grande précarité financière, privé de bourse, désespéré, il s’est immolé par le feu devant le bâtiment du Crous de Lyon. Nous n’avons pas suffisamment de mots pour exprimer notre douleur et notre tristesse. » La missive a fait le tour des réseaux.

« Brûlé à 90% », l’étudiant a d’abord été traité sur place avant d’être transporté au centre des brûlés à l’hôpital Édouard Herriot, ont indiqué pour leur part les pompiers.

 

laissez un commentaire