Idy crée une opposition pour affronter le camp « Macky-Wade »

Recomposition politique : Une nouvelle coalition de l’opposition en gestation

Une nouvelle coalition de l’opposition pour faire face au régime du Président Macky Sall prend de plus en plus forme. Une coalition dans laquelle devrait pouvoir se retrouver ensemble, Idrissa Seck, Malick Gakou, Madické Niang, Cheikh Adjibou Soumaré ainsi que Pape Diop et le professeur El Hadj Issa Sall. Les tendances d’une redistribution des cartes au niveau de la classe politique se dessinent au Sénégal. C’est devenu une planche de salut pour certaines forces de l’opposition qui ne peuvent accepter de se faire marginaliser après les retrouvailles entre Macky Sall et son prédécesseur à la tête de l’Etat du Sénégal, Me Abdoulaye Wade.

Après avoir observé un long silence au lendemain de l’élection présidentielle de février 2019, Idrissa Seck devient conscient qu’il lui faut agir pour ne pas se retrouver rayé de la scène politique nationale. D’ailleurs dans la nouvelle coalition qui est en train de se dessiner, la plupart des composantes, en dehors de Me Madické Niang, sont des alliés qui avaient soutenu la candidature de Idrissa Seck à la dernière élection présidentielle. D’ailleurs, le communiqué issu au terme de leur rencontre, l’indique qu’ils « sont accordés sur la nécessité de formaliser le cadre de concertations mis en place au lendemain de l’élection présidentielle du 24 février 2019 ».

Le Président Macky Sall devra compter avec ce nouveau cadre de concertation de l’opposition constitué d’alliés dont certains ont milité avec lui au sein du Parti démocratique sénégalais (PDS). Idrissa Seck effectue ainsi sa rentrée politique, avec la garantie qu’il peut compter sur des alliés et se mettre en face du Président Macky Sall. Pour rien au monde, il n’acceptera de se laisser marginaliser, d’autant que nul ne peut présager de ce qui pourrait se passer après les retrouvailles, Macky Sall – Me Abdoulaye Wade.

La rédaction de Xibaaru