Niger : il bat sa femme à mort parce qu’il n’a pas aimé sa nourriture

C’est un homme de 20 ans du nom de Lawali Danladi, arrêté ce mercredi 31 mars par le commandement de la police du Niger. Sa femme aurait préparé le plat d’une façon qui ne lui sied pas. Le jeune homme a donc battu à mort sa partenaire en raison de ce malentendu engendré sur la cuisson du « pap » (plat à base de bouillie de maïs).

Ne savourant pas comme il se doit le plat que lui a cuisiné son épouse, l’homme a occasionné une dispute. Pendant la querelle, Danladi a battu sa femme, Zulai Lawal, qui est ensuite entrée dans le coma, puis est décédée à l’hôpital. Au siège de la police du Niger à Minna, le jeune homme a déclaré qu’il ne savait pas que sa femme allait mourir des suites des coups qu’il lui a portés.

Il a effectivement confié que tout ce drame a été provoqué par la façon dont sa femme préparait le pap. Il dit regretter cette dispute qui a coûté la vie à celle qui partageait sa vie. « Je n’ai jamais su qu’elle mourrait. C’était juste un malentendu sur le simple pap et je ne savais pas que lorsqu’elle s’évanouirait, elle ne se réveillerait pas. Je n’aurais jamais dû la battre. Je regrette mon action », a-t-il déclaré.

laissez un commentaire