Khalifa Sall tiraillé entre Idy et…Macky

Coalition autour de Idrissa Seck – Dialogue national : Quelle voie pour Khalifa Sall ?

Depuis sa sortie de prison, l’ancien maire de Dakar, leader du mouvement Taxawu Sénégal, n’a eu qu’une seule rencontre avec la presse. C’était lundi dernier. Et Khalifa Ababacar Sall avait fort fait de rappeler n’avoir pas renoncé à ses convictions et être plus que jamais déterminé à briguer le suffrage des Sénégalais. Khalifa Sall qui avait demandé à ses partisans de « faire front », avait réaffirmé son attachement aux conclusions des Assises nationales devenues le document de référence de son projet. Selon lui, il faudra tout de même, ces conclusions « les adapter au contexte de notre pays. Nous nous engageons à les mettre en œuvre sans rien omettre et sans rien remettre en cause ».

Le ton avait été lancé. Mais, seulement en apparence. L’ancien maire de Dakar comprend mieux que quiconque que sur la scène politique nationale, il ne pourra agir en solo. Lui qui entretient des relations cordiales avec le leader de Rewmi, Idrissa Seck, va-t-il rejoindre la coalition qu’est train de mettre en place, ce dernier ? Khalifa Ababacar Sall le devrait bien à Idrissa Seck qui avait su vraiment mettre son égo de côté lors des dernières élections législatives de 2017, en acceptant de diriger la liste départementale de leur coalition à Thiès, afin de laisser Khalifa Ababacar Sall conduire la liste nationale.

Avec la dynamique des retrouvailles entre Macky Sall et Me Abdoulaye Wade, tout peut arriver. Khalifa Ababacar Sall peut bel et bien accepter un dégel de ses relations avec le Président de la République et se retrouver à la table du Dialogue national. Même si c’est alors pour faire profil bas. Une chose est certaine, il faudra bien à l’ancien maire de Dakar, se définir, s’il ne veut pas faire larguer derrière par ses autres concurrents politiques.

La rédaction de Xibaaru