La colère de Macky va s’abattre sur les ministres le…

Pour se séparer de certains ministres : Macky Sall attend les conclusions des assises nationales

Le Président Macky Sall fait l’objet de toutes sortes d’attaques, fusant de toutes parts. Il doit faire face à plusieurs défis. Mais, il faut dire que son gouvernement est secoué par de nombreux scandales. De plus en plus, les populations investissent les rues pour manifester leurs ras-le bol. Le secteur de l’énergie est secoué par la hausse des prix de l’électricité. Une hausse qui n’est pas sans conséquence sur les prix des denrées de première nécessité qui flambent en ce moment.

Le système éducatif est comme paralysé avec les grèves répétitives des enseignants. L’enseignement supérieur n’est guère loti. Les amphis ne parviennent à contenir les nombres d’étudiants qui sont placés dans de mauvaises conditions d’études. Aussi bien au niveau de l’éducation qu’à celui de l’enseignement supérieur, les ministres en charge de ces secteurs se signalent par leurs manques d’initiatives. Ils sont comme dépassés par la situation.

Dans le secteur agricole, ce sont les acteurs du milieu qui réclament eux-mêmes la démission du ministre de l’Agriculture, Moussa Baldé. Comme si, cela ne suffit pas, voilà que les rapports 2015, 2016, 2017 de la Cour des comptes épinglent des dignitaires du régime dans leurs gestions.

Certainement que le Président de la République Macky Sall est conscient de tout cela. Le Chef de l’Etat va vers un réaménagement de son gouvernement. Selon des sources placées au Palais, le Président de la République sait ce qui ne marche pas, mais ne veut pas précipiter les choses en procédant dans l’immédiat à un réaménagement du gouvernement.

Le Président Macky Sall veut attendre les recommandations issues du Dialogue national avant de procéder à son réaménagement. Le Président de la République veut ainsi former un gouvernement qui va être élargi à d’autres voix de l’opposition qui devront y faire ainsi leurs entrées.

La rédaction de Xibaaru