Ultimate magazine theme for WordPress.

La fille de Biya arrêtée en Suisse…Sa mère descend à Genève

Paul Biya, sa femme Chantal et sa fille Brenda dite Bree
0

Arrêtée par la police de Genève, Brenda Biya accuse ses amis qui ont divulgué ses secrets

  • Brenda Biya a été arrêtée par la police Suisse
  • Elle a après été libérée sur intervention de ses parents puis ramenée à Yaoundé
  • En colère, Brenda accuse ses amis

De retour à Yaoundé, la fille de Paul Biya fait une publication dans laquelle elle accuse ses amis d’avoir divulgué ses secrets à eux confiés.

« Souvent tu penses te confier à quelqu’un qui peut garder ton secret, or c’est le Haut-parleur du pays », écrit Brenda Biya.

L’en ne sait pas vraiment les secrets de Brenda Biya que ses proches auraient divulgués. Mais l’on sait que récemment, elle a été arrêtée puis libérée après l’intervention de la première dame du Cameroun, sa mère.

Cette dernières aurait a fait une discrète descente à Genève où elle serait allée récupérer sa fille Brenda des mains de la police.

En effet, selon les révélations du lanceur d’alertes Boris Bertolt, Brenda aurait eu quelques problèmes avec les forces de sécurité de Genève. Il précise que ses ennuis seraient dus « à la consommation de stupéfiants ».

Il a fallu la présence physique de Chantal Biya sur les lieux, qui a quitté Yaoundé samedi dernier, pour qu’elle soit mise en liberté.
« La première dame, Chantal a atterri à Yaoundé samedi dernier en fin d’après-midi. Elle revenait de Genève où elle est allé chercher sa fille Brenda Eyenga Biya qui a eu quelques petits soucis avec les forces de sécurité. Des soucis qui seraient liés à la consommation de stupéfiants.
Elle a atterri à l’ancien aéroport qui est devenu la base aérienne BA101 à bord d’un jet privé de marque bombardier immatriculé 9H-YAA. Elle avait quitté Yaoundé le 31 août 2021 à bord du même avion. », a-t-il révélé.

Il faut souligner que la première fille du Cameroun vit des moments difficiles depuis plus de deux ans déjà. Brenda a déclaré avoir échappé…lire la suite en cliquant ici

laissez un commentaire