Ultimate magazine theme for WordPress.

La grève des ASP largement suivie à Ziguinchor

les agents d’assistance à la sécurité de proximité (AASP)
0

A Ziguinchor, les agents d’assistance à la sécurité de proximité (ASP) ont répondu massivement hier à l’appel au boycott des services décrété par les responsables de leur amicale. Selon leur porte-parole Mohamed Bangoura, le mot d’ordre a été bien respecté dans leur localité et qu’il est satisfait de ses camarades. Précisant qu’ils sont conscients du rôle qu’ils jouent dans les différents services de la région, il a expliqué qu’ils ne font pas la grève par gaieté de cœur.

Devant le siège départemental de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (ASP) de Ziguinchor où ils ont tenu un grand rassemblement, Mohamed Bangoura et ses camarades ont ainsi dénoncé la précarité de leur situation. « Mais nous sommes obligés de poser des actes pour qu’on soit édifié sur notre sort. Nous travaillons depuis 8 ans dans des conditions extrêmement difficiles. Nous sommes victimes de toutes sortes de discrimination dans les différents services où nous sommes ventilés. Nos salaires frisent la misère. Je n’ose même pas vous donner le montant, tellement il est dérisoire. Alors que nous avons des familles à nourrir en plus de leur prise en charge sanitaire, la scolarité de nos enfants à assurer et bien d’autres besoins que nous n’arrivons pas à satisfaire à cause des miettes que nous percevons», a déclaré M. Bangoura dans les colonnes de L’As.

Dénonçant qu’ils n’ont aucun avantage, il a indiqué que leurs contrats sont arrivés à expiration et qu’ils sont dans un flou total.

laissez un commentaire