Le budget de la présidence de la République revue à la baisse

Le président Macky Sall a réuni le secrétariat exécutif de l'APR

Le président Macky Sall a revu à la baisse le budget de la présidence de la République. Une chose confirmée par les allocations prévues dans le projet de loi finances 2012 soumis à l’Assemblée nationale pour examen.
Dans le document exploité par L’Observateur, on note une baisse sensible des crédits de paiements qui passent de 78,499 milliards FCFA en 2020 à 68,162 milliards FCFA pour l’exercice budgétaire 2021. Soit une baisse de 10,336 milliards FCFA. Des chiffres qui confirment la tendance baissière du budget de la présidence au cours des deux dernières années. De 90,750 milliards FCFA en 2017, les ressources financières mises à la disposition du chef de l’Etat se sont retrouvées à 68 milliards FCFA en 2021.
Mais, à la présidence de la République, tous les services ne ressentent pas la baisse du budget. Le Secrétaire général de la présidence de la République est l’exception à tous points de vue. Les crédits de paiement mis à la disposition du ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence, Mahammad Boun Abdallah Dionne, entre 2020 et 2021 ont cru de 75%.
De 2,632 milliards FCFA, ils sont passés à 4,608 milliards FCFA, soit une hausse sensible de près de 2 milliards FCFA.