Le député Cheikh Bara Dolli enchaîne les déclarations chocs.

Le parlementaire est revenu ce mercredi, en marge de la cérémonie officielle du Magal de Serigne Abdou Khadre Mbacké (4e Khalife des mourides) pour faire une révélation très étonnante, après avoir affirmé qu’un mandat d’arrêt attendait Aliou Sall aux États-Unis et à Londres.

Pour lui, l’état financier du trésor sénégalais est si catastrophique qu’il lui a été impossible de payer les salaires du mois d’août. Il aurait fallu que le Président Macron mette la main à la poche pour venir au secours des fonctionnaires sénégalais. « On avait averti les Sénégalais de cette situation catastrophique qu’ils traversent après la réélection de Macky Sall. Les caisses de l’Etat sont vides. Nous les députés n’avons pas encore vu de salaire. Et les salaires qui ont été payés l’ont été par la France », a-t-il déclaré devant les journaliste.

Cheikh Bara Dolli d’ajouter qu’il n’y a que Macky et les siens qui ne ressentent pas la conjoncture actuelle.