Le Dg des Impôts et Domaines met en garde ses agents

Le nouveau Directeur général des Impôts et Domaines compte appliquer à ses agents la célèbre formule de Jean-Pierre Chevènement : « Un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne ». Pour Bassirou Samba Niasse qui a remplacé Cheikh Ahmed Tidiane Bâ affecté à la Caisse des dépôts et consignations (CDC), cela devrait être la règle chez tous les Inspecteurs des Impôts et Domaines.

D’après le quotidien Vox Populi, l’actuel Directeur général des Impôts et Domaines a publié, hier, une note circulaire dans laquelle il rappelle à ses collègues, « l’obligation de réserve, de discrétion et de secret professionnel ».

En langage plus clair, « il est interdit désormais aux Inspecteurs des Impôts et Domaines de parler à la presse, encore moins de faire des postes sur Facebook, sous le sceau des fonctions occupées à la DGID ».

Les transmissions de données, les publications de toute nature et les communications faisant référence aux fonctions et compétences exercées à la DGID sont aussi, dorénavant, soumises à l’aval du Directeur général.