Le Fouta dénonce la précarité et interpelle Macky

Daande Maayo émergent (DME) qui réunit quarante-quatre villages de la région de Matam, réclame de meilleures conditions de vie. Pour dénoncer la précarité et l’absence d’infrastructures, le Fouta manifeste à Dakar. Les populations du Daande Maayo (rive gauche du Fleuve Sénégal) dans le Fouta sont en colère contre le président Macky Sall. Elles ont exprimé leur courroux hier par une marche de la Place de l’Obélisque au rond-point de la RTS. Ces populations exigent des infrastructures pour sortir de l’enclavement.