Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Sénégal perd 2 places sur le classement mondial de la liberté de la Press

0

A ce rythme, notre pays ne sera plus un référence en matière de liberté de la presse. Le Sénégal a perdu deux places dans le classement mondial établi chaque année par Reporters sans frontières. On est passé en 2020 de la 47e à la 49e position en 2021.

Le blocage du journalisme, d’après RSF est révélé par les données du Classement qui mesurent les restrictions d’accès et les entraves à la couverture de l’actualité. RSF dit avoir enregistré une dégradation flagrante de l’indicateur sur la question.

Au Sénégal, ce recul peut être expliqué par certains évènements survenus au cours de l’année dont l’un des plus marquants est sans nul doute l’accès refusé aux journalistes à l’Assemblée nationale lors de la levée de l’immunité parlementaire de l’opposant Ousmane Sonko, accusé de « viols répétitifs et de menace de mort ». Mais aussi le saccage du journal « Les Echos ».

Le Classement mondial de la liberté de la presse, qui évalue tous les ans la situation de la liberté de la presse dans 180 pays et territoires, montre que « l’exercice du journalisme, principal vaccin contre le virus de la désinformation, est gravement entravé dans 73 des 180 Etats et restreint dans 59 autres, soit au total 73 % des pays évalués », selon l’organisation.

Laisser un commentaire