Ultimate magazine theme for WordPress.

Le taximan qui avait tué le gendarme condamné à…

Le meurtrier du douanier serait l'indic qui réclamait de l'argent
0

Pour avoir heurté mortellement le gendarme Abdourahmane Seck, M. Fall a été condamné hier, à un mois de prison ferme, assorti d’une amende de 56.000 francs. Le taximan a été reconnu coupable d’homicide involontaire et défaut de maîtrise par le tribunal des flagrants délits de Dakar, informe Rewmi.

En se rendant au boulot le 28 octobre dernier, le gendarme Abdourahmane Seck était loin d’imaginer qu’il avait rendez-vous avec la grande faucheuse. Marié et père d’un enfant, le motard a passé l’arme à gauche aux environs de 17h, après avoir été percuté par le taximan M. Fall, à hauteur de Thiaroye. Poursuivi pour homicide involontaire et défaut de maîtrise, le mis en cause a été traduit hier, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar. “L’accident s’est produit à l’entrée de l’autoroute à péage. J’ai vu tardivement la victime. J’ai même freiné, mais je n’ai pu éviter le pire. Je roulais à une vitesse comprise entre 90 et 100”, relate le prévenu qui ajoute qu’il est conducteur de taxi depuis huit ans. Vu la constance des faits, l’avocate de la société a requis trois mois d’emprisonnement ferme. Après avoir présenté leurs condoléances à la famille éplorée, Mes Abdoulaye Sène et Alioune Badara Ndiaye ont sollicité la clémence. Finalement, le prévenu a écopé d’une peine d’un mois ferme assortie d’une amende de 56.000 francs. La présidente du tribunal a également suspendu son permis de conduire pour six mois.

Les faits ? Le gendarme avait arrêté le chauffeur de taxi, qui n’a pas obtempéré. Le conducteur du taxi a appuyé sur l’accélérateur. Le gendarme a pris sa moto et s’est lancé à ses trousses. Le pandore a vite rattrapé le taximan, avant de l’inviter de la main à s’arrêter.

Alors qu’il roulait devant le véhicule, le taximan qui refusait toujours de s’arrêter, l’a percuté violemment. Le gendarme est décédé sur le coup.

laissez un commentaire