Aéroport : Le trafiquant cachait la cocaïne dans son pénis…

Un Britannique pris en flagrant délit de contrebande de cocaïne en Belgique à l’intérieur d’un faux pénis encourt trois ans de prison

Il a été arrêté en février à son arrivée à l’aéroport de Bruxelles en provenance de la Jamaïque

Il a d’abord échoué à un test de dépistage de drogues, des agents frontaliers détectant la présence de cocaïne

Les autorités ont ensuite découvert qu’il avait caché 127 g de cocaïne à l’intérieur du pénis artificiel

Un Britannique surpris en train de faire entrer de la cocaïne en contrebande en Belgique en la cachant dans un pénis artificiel a été informé qu’il pourrait encourir trois ans de prison.

L’homme a été arrêté en février à son arrivée à l’aéroport de Bruxelles sur un vol en provenance de la Jamaïque.

Il a déclaré aux enquêteurs qu’il avait l’intention d’utiliser la cocaïne à des fins personnelles une fois rentré chez lui.

L’homme a été arrêté en février à son arrivée à l’aéroport de Bruxelles sur un vol en provenance de la Jamaïque (image de fichier)

Il a d’abord échoué à un test de dépistage de drogues, les agents frontaliers détectant la présence de cocaïne.

Il a ensuite été emmené dans un hôpital voisin pour un examen plus approfondi, où des responsables ont découvert qu’il avait mis 127 g de cocaïne dans le faux pénis, rapporte le New Zealand Herald .

Les procureurs n’ont pas pu prouver que l’homme – qui a déclaré que la drogue lui avait été offerte par une connaissance lors d’une visite à sa mère en Jamaïque – était un «mulet», mais a tout de même demandé une peine de 36 mois.