Ultimate magazine theme for WordPress.

Les 4 ministres que Macky doit éviter dans le prochain gouv

2

Même si les Lions ont inscrit le Sénégal en lettre d’or dans les annales de l’histoire, notre pays attend toujours son nouveau gouvernement. Le Président Macky Sall n’a pas encore honoré son engagement sur la question du premier ministre. Le chef de l’Etat avait donné rendez-vous après les élections municipales et départementales du 23 janvier passées pour que les sénégalais connaissent l’homme qui va diriger la politique du gouvernement. Le futur PM devra choisir des hommes qui pourront faire face à l’actuelle opposition. Beaucoup de ministres doivent sauter et ne pas faire partie de cette nouvelle équipe. La survie de la mouvance présidentielle en dépend.

C’était en Conseil des ministres, que le Président Macky Sall annonçait sa volonté de faire revenir le poste de premier ministre. Chose qui devait être faite après le scrutin du 23 janvier. Les rideaux sont tombés sur ses élections, et jusqu’à présent, le nouvel homme fort du gouvernement n’est pas encore connu. Xibaaru qui n’a cessé de dresser la liste des ministres-catastrophes, est en mesures de dire que le président Macky Sall doit éviter ces trois ministres s’il ne veut pas se noyer. Leur incompétence est un véritable frein pour la bonne marche de pays.

macky
Le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr

Abdoulaye Diouf Sarr occupe le haut de ce podium. À la tête du ministère de la santé et de l’action sociale, il ne cesse de démontrer son incompétence. Si cela ne tenait qu’à lui, la pandémie de Covid-19 allait décimer toute la population sénégalaise. L’histoire retiendra que c’est sous son magistère que quatre nouveau-nés sont morts dans l’incendie de la maternité l’hôpital Maguette Lô de Linguère. A l’intérieur du pays, les hôpitaux sont malades de jour en jour sans que l’autorité ne fasse un effort. N’eut été la volonté du Président Macky Sall, les choses seraient plus graves. Si cette mauvaise gestion ne fait pas tomber l’ancien maire de Yoff, c’est résultats aux locales causeront sa perte.

Avec les milliards investis par la coalition Benno Bokk Yakaar, il a été battu par Barthélemy Dias. Pire il a perdu la commune de Yoff. Avec la configuration actuelle du landerneau politique, Macky n’a pas besoin de tocard comme lui. Tout comme lui, Mansour Faye est une plaie que traîne la mouvance présidentielle. Dans tous les ministères où il est passé, il ne cesse faire parler de lui par sa nullité.

macky

Son seul salut, il le doit au fait qu’il soit le frère de la première dame et beau-frère du président Macky Sall. Mais après le scandale du fonds Covid, Mansour Faye ne doit plus se charger d’un portefeuille ministériel. En s’en allant, l’actuel maire de Saint-Louis peut amener avec lui, Mamadou Talla. Le Sénégal n’a jamais connu de ministre de l’éducation aussi catastrophique de Mamadou Talla.

macky
Mamadou Talla, ministre de l’éducation nationale

Après sa bourde sur l’affaire des blouses pour les élèves, le voilà impuissant face à la grève des enseignants. Et pourtant on est en pleine année scolaire. D’ailleurs les élèves se demandent s’ils ont un ministre.

Si lui il est nul à l’école, son prédécesseur assoiffe les populations. Serigne Mbaye Thiam est le ministre le plus absent du gouvernement Macky Sall. Et pourtant la question de l’eau est devenue un véritable problème au moment où la Sen’Eau est incapable de fournir aux sénégalais une eau en quantité suffisante et de qualité. Mais le socialiste semble ne pas vivre sur la même planète que nous. Un ministre qui ne connaît pas ce qui se passe dans son ministère, n’a pas sa place dans un gouvernement.

macky
Serigne Mbaye Thiam, le ministre de l’EAU et de l’Hydraulique

Même si ces quatre ministres apparaissent en haut de la liste des ministres à éjecter, il n’en demeure pas moins que l’actuel gouvernement est gangrené par des profils nuisibles. Le prochain premier ministre devra s’entourer d’hommes de confiance pour éviter les erreurs de l’actuel gouvernement.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

Afficher les commentaires (2)