Ultimate magazine theme for WordPress.

Les juristes Africains demandent le report du calendrier électoral (AJA)

Pr Pape Ogo Seck, président de l'Association des juristes africains (AJA)
0

COMMUNIQUE  AJA  SUR LA SITUATION AU SENEGAL 

L’Association des juristes africains (AJA),

– fidèle à sa mission de promotion de l’Etat de droit en Afrique ;

– soucieuse du maintien de la paix, de la souveraineté et de la cohésion sociale au sein des    Etats africains, indispensables à la mise en œuvre des actions de développement au profit des populations ;

Tient à rappeler solennellement,

–  d’une part, le respect de la Constitution, des lois électorales ainsi que des principes fondamentaux de l’Etat de droit, notamment, le respect de la Liberté, l’Egalite et les autres principes généraux du Droit ;

– et d’autre part la nécessité de l’organisation d’élections législatives libres et transparentes sous le contrôle de la communauté internationale notamment de la Cedeao et de Union Africaine.

L’Association des juristes Africains,

– Constate la rupture du consensus historique autour du processus électoral au Sénégal

– Regrette les pertes en vies humaines et les troubles qui mettent en péril les droits économiques et sociaux du peuple sénégalais dans un contexte de crise internationale

-Demande aux acteurs politiques de favoriser le dialogue et de respecter la loi électorale pour aboutir à des élections pacifiques.

– proposer un report du calendrier électoral pour permettre au Sénégal

d’organiser un vote pacifique sur des bases démocratiques afin que le Sénégal poursuive son développement.et afin d’éviter un chaos ou des crises qui pèsent aujourd’hui sur les démocraties africaines :

– l’Aja reste soucieuse d’assurer le respect des engagements par les États pour la bonne gouvernance et le fonctionnement normal des institutions républicaines.

L’Aja propose une médiation à travers ce communiqué pour demander a l ‘Elite politique sénégalaise de revoir le processus électoral, (le temps de rectifier les erreurs de part et d’autre) et de respecter les institutions,

L’Aja appelle l’Etat du Sénégal à proposer un nouveau calendrier électoral acceptable de part et d’autre pour la paix ainsi que la stabilité du pays.

L’Association des Juristes Africains reste toujours vigilante quant aux différents processus en cours dans la sous-région.

Fait à Dakar le   19 Juin 2022

Le bureau international

L’Association des juristes africains (AJA),

laissez un commentaire