Les mareyeurs du Sénégal entament une grève de 72 heures à partir…de demain

L’Union des mareyeurs du Sénégal entame une grève de 72 heures à partir de demain, mercredi. Ce, pour protester contre la nouvelle taxe à la charge à l’essieu, qui fait payer, en moyenne, 300 000 francs aux camions de transport.
C’est ce qu’ont déclaré les mareyeurs de Saint-Louis, qui s’attaquent par ailleurs à Thierno Mbengue, le président des Associations des mareyeurs qui a annoncé qu’il n’y aura pas grève, puisque celle-ci ne sera pas suivie.
Les mareyeurs de Mbour par contre ont annoncé qu’ils vont suivre le mouvement de leurs camarades de Saint-Louis.
Ils dénoncent également leurs mauvaises conditions de travail, notamment l’éloignement ou l’inexistence de marchés au poisson dans plusieurs régions.