Les travailleurs de la Justice encore en grève pour…72 heures

Le Bureau Exécutif National (BEN) du Syndicat des Travailleurs de la Justice (SYTJUST) a décrété 72 heures de grève renouvelables couvrant les lundi 27, mardi 28 et mercredi 29 juillet 2020.

Les travailleurs de la Justice rappellent à l’Etat du Sénégal son obligation de veiller à la préservation de leurs droits acquis par le biais de décrets dûment signés par le Président de la République, après consensus entre le Gouvernement et le SYTJUST.

Malheureusement, courant juin 2020, le Ministre de la Justice a adressé au Président de la République trois notes allant dans le sens de réviser de manière unilatérale, sur quelques décrets, certaines dispositions ayant fait l’objet d’accord entre l’Etat et le SYTJUST.

Cette remise en cause des droits des travailleurs de la Justice, crée une insécurité juridique sans précédent, viole le principe de la continuité de l’Etat, soustrait le Gouvernement à son obligation de respecter ses engagements résultant de négociations collectives et sape les fondements de l’Etat de droit.

Pour le surplus, elle porte un coup à la crédibilité et aux compétences des membres du Gouvernement et des services techniques ayant pris part à l’élaboration de ces décrets.

Autant de raisons pour lesquelles les travailleurs de la Justice continuent la lutte pour mettre un terme à cette injustice.

Fait à Dakar, le 26 juillet 2020

Le Bureau Exécutif National du SYTJUST