Ultimate magazine theme for WordPress.

L’ivoirienne Love Gugu, mère, grand-mère et…homosexuelle

0

Homosexuelle, l’ivoirienne Love Gugu parle de son appel à servir Dieu

Invitée sur un plateau télé, Love gugu qui ne cache pas son homosexualité parle de son appel à servir Dieu. Love gugu est mère de trois enfants dont la première est âgée de 32 ans, le second de 23 ans et la cadette de 15 ans. Elle a également 3 petits-enfants.

Seh Augustine plus connue sur les réseaux sociaux sous le sobriquet de love gugu ( love: pour Éternelle amoureuse et gugu: pour diminutif d’Augustine) ne cache pas son homosexualité et l’assume. Invitée dans un talk-Show ce mercredi 27 avril 2022, elle est revenue sur quelques aspects de sa vie et de son appel à servir le Seigneur.

Sa transformation physique

Love gugu qui voulait forcément paraître aux yeux de tout le monde comme un homme, a entamé un traitement. « Quand j’étais jeune, je voulais faire une ablation des seins parce que je ne me sent pas femme. même s’il parvient à m’enlever de l’homosexualité, car je sais qu’il peut le faire, de grâce qu’il ne m’oblige pas pas à porter des jupes et des tenues de femmes

J’ai commencé à prendre des hormones masculines. Mais pendant que j’avais déjà enclenché le traitement, ma mère ma découragée. J’ai donc arrêté le traitement mais les hormones m’ont laissé la barbe et  ma voix à aussi changé. Je ne contredis pas Dieu, car il n’y a que lui dans ma vie. Mais je ne me sens pas dans la peau d’une femme et je m’assume. Je sais que Dieu voit tout, si tu te caches devant les hommes, c’est que tu crains plus l’homme que Dieu. Ce n’est pas le cas pour moi» a-t-elle martelé.

La future servante de Dieu

Au cours de cette émission ‘’ Willy à midi’’, Love gugu a parlé de son amour pour le Seigneur et sa disponibilité à le servir. « Je suis homosexuel depuis que j’ai 11 ans. Quand j’ai connu le Christ  dans la trentaine, et que j’ essayais de m’habiller dans des tenues de femmes, je ne me sentais pas à mon aise. Et j’ai décidé de chercher la face du Seigneur.

Moi je sais que j’ai un appel sur ma vie, celui de servir Dieu. Mais je ne sais pas quand et où ça va commencer. Mais tout ce que je demande à Dieu, c’est que, même s’il parvient à m’enlever de l’homosexualité, car je sais qu’il peut le faire, de grâce qu’il ne m’oblige pas pas à porter des jupes et des tenues de femmes. Le Christ me soutient quand je suis dans la vérité et c’est lui que…Lire la suite ici

laissez un commentaire