Ultimate magazine theme for WordPress.

Locales à Dakar…Taxawu de Khalifa Sall en danger

0

Les prochaines élections locales seront rudes en 2022. Beaucoup de tête commencent à s’intéresser au fauteuil de maire de la capitale sénégalaise. La mairesse Taxawu de Dakar, Soham Wardini, veut être candidate à sa propre succession. Elle a brisé le silence lors de la séance de clôture du séminaire de renforcement de capacités des femmes conseillères en leadership et en prise de parole en public, tenu ses derniers jours, à Saly. Ses ambitions se croisent avec celui de l’édile de Mermoz Sacré-Cœur, Barthélemy Dias. La bataille de Dakar va faire mal à la coalition « Taxawu Sénégaal » qui va y laisser quelques plumes.

Barthélémy Dias n’est pas le seul responsable de la coalition « Taxawu Sénégaal » à vouloir briguer la mairie de la ville de Dakar. Celle qui a remplacé Khalifa Sall à la tête de la municipalité de la capitale ne dit pas non à un autre mandat. Lors du séminaire Soham Wardini a affiché ses ambitions. « Je suis prête à être candidate de Taxawu Sénégal. Et, notre liste doit être dirigée par une femme. Les femmes gèrent mieux que les hommes. Donc confiez les mairies aux femmes et vous verrez », déclarait l’actuelle maire de la capitale sénégalaise.

Les ambitions de Soham Wardini vont se croiser avec celles du maire de Mermoz Sacré Cœur si elle confirme sa candidature pour la mairie de Dakar. Barthélemy Dias est clair. Il ne laissera personne se mettre entre lui et le fauteuil de maire de la capitale sénégalaise. « Personne ne peut m’empêcher d’être candidat à la mairie de Dakar », est la déclaration de guerre de Dias fils. Cette déclaration est claire et limpide si l’édile de Dakar. Si elle veut rempiler pour un autre, elle devra faire face à un Barth très déterminé.

Alliée à l’ancien maire de Dakar, Soham Wardini a été élue maire de la Ville de la capitale sénégalaise avec le soutien de Khalifa Sall qui a été destitué par le président de la République après sa condamnation à cinq ans de prison pour « détournement ». Si sa candidature est confirmée, Khalifa aura un grand problème. Il devra choisir entre Barth qui l’a toujours soutenu et Soham Wardini qu’il a placé à son poste actuel. Cette guéguerre interne ne laissera pas la coalition « Taxawu Sénégaal » indemne.

La bataille de la ville de Dakar sera très rude au sein de la coalition « Taxawu Sénégaal ». Membre de cette même coalition, Barthélémy Dias et Soham Wardini ont affiché leurs ambitions pour le fauteuil de la capitale sénégalaise aux prochaines locales fixées au 23 janvier 2022. Mais leurs ambitions sont de véritables problèmes pour Khalifa Sall qui risque de voir « Taxawu Sénégaal » voler en éclat.

Entre Barth le tumultueux et Soham l’effacée, les dakarois vont devoir choisir entre deux candidats d’un même camp. Et ces genres de situation ont toujours profité à un troisième larron. Sauf que dans la situation de Dakar, ce troisième larron est en fait un favori. Le candidat de l’APR pour la mairie de Dakar aura le soutien de la coalition Benno Bokk Yaakar. Donc un duel entre Barth et Soham précipiterait la chute de Taxawu Dakar ;

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

Laisser un commentaire