Ultimate magazine theme for WordPress.

Locales : les mauvais candidats de Macky Sall à Dakar

1

Mairie de Dakar…Diouf Sarr et Mame Mbaye Niang deux outsiders aux locales de 2022

A trois (3) mois des élections locales prévues le dimanche 23 janvier 2022, les choses bougent au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY). Nombreux sont les leaders qui déclinent leurs ambitions. Au sein de ladite coalition, la course pour la mairie de Dakar fait rage. Et deux (2) candidats ont déclaré leur candidature. Mame Mbaye Niang et Abdoulaye Diouf Sarr. L’ancien ministre, Amadou Ba, n’a fait aucune déclaration de candidature préférant se soumettre à la discipline du parti. Alors Xibaaru s’arrête sur ces deux candidats qui n’ont pas attendu les directives du Parti APR.

La guerre a déjà commencé au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar pour les investitures aux Locales. Abdoulaye Diouf Sarr et Mame Mbaye Niang se lancent pour la conquête de la Ville de Dakar et ils ne sont pas en odeur de sainteté. En attendant que Macky décide celui qu’il mettra devant, le ministre de la santé et de l’action sociale est déjà investi par la communauté Léboue et les travailleurs de la santé. Et Mame Mbaye Niang, ancien ministre de la Jeunesse, a lancé sa bannière « Sénégal 2035 »

Abdoulaye Diouf Sarr risque de morfler pour gagner la mairie de Dakar aux Locales. Candidat d’une partie de la communauté Leboue, sa gestion au sein du ministère de la santé sera tache d’huile pour lui. Il a brillé par son incompétence dans sa gestion de la pandémie de Covid-19. Les décisions impopulaires qu’il a prises sont toujours d’actualité. Et même si la maladie recule Diouf Sarr ne fait pas l’unanimité au sein de la population. Ministre catastrophique, il devra convaincre plus que les Lebous pour être maire de la capitale sénégalaise.

Mame Mbaye Niang, candidat aux Locales, veut être maire de Dakar. C’est lui-même qui avait décliné son ambition pour la capitale sénégalaise. Et depuis un certain temps des femmes pensent que l’ancien ministre de la jeunesse est le candidat idéal. Mais pour beaucoup d’observateurs tel n’est pas le cas.

L’affaire des 29 milliards qui devaient servir à la mise en place de quatre DAC (domaine agricole communautaire) à Séfa, Keur Momar Sarr, Keur Samba Kane et Itato avant d’être finalement transféré à Sangalkam est toujours d’actualité. Une affaire qui suivra le candidat à la mairie de Dakar jusqu’à sa mort. Plus encore Mame Mbaye Niang est sous une punition en sourdine de la part de Macky Sall. Il se démarque déjà de la coalition Beno Bokk Yaakaar avec sa bannière…

Mais ces élections sont perdues d’avance par la mouvance présidentielle. Elle devra faire face à une forte opposition. Et à Dakar Barthélemy Dias qui est sera un sacré adversaire pour la mouvance présidentielle, est donné vainqueur par des sondages.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

Afficher les commentaires (1)