Ultimate magazine theme for WordPress.

Locales : Macky Sall…artisan de sa défaite à Dakar

0

Les élections locales se préparent dans les rangs de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY). Et le président Macky Sall entraine ses troupes à la bataille de Dakar. Macky fait ses préparatifs en secret mais ses manœuvres n’ont pas échappé à la rédaction de Xibaaru. Hier la rédaction dévoilait les deux hommes que le locataire du palais façonnait en coulisse pour la conquête de la capitale. Mais au sein de la mouvance présidentielle l’on doute de la victoire dans la capitale sénégalaise. Pour beaucoup de responsables de la puissante machine BBY, Macky va perdre Dakar.

Le président Macky Sall risque d’avoir une surprise au soir du 23 Janvier 2022. Hanté par la conquête de la mairie de Dakar, ses rêves pourraient voler en éclats. Et même au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar beaucoup prédisent une défaite dans la capitale sénégalaise. Et si cela devait arriver le chef de l’Etat ne devrait s’en prendre qu’à lui-même.

« Je suis de la coalition BBY et servant souteneur du président Macky Sall qui a beaucoup travaillé pour notre pays de 2012 à nos jours. Je suis de L’URD de feu Djibo Leyti Ka (paix à son âme). Après plusieurs mois de réflexion, de consultation et de sondages je ne vois pas comment le président Macky Sall pourra gagner Dakar la capitale. J’ai analysé froidement la situation politique de Dakar et rien n’est en faveur de BBY. Je suis convaincu que la coalition YEWWI ASKANWI va remporter haut la main les élections à Dakar », a commenté Saliou Dieng Zaltamba

Et selon le conseiller départemental à Tamba, la division dans les rangs de BBY accouplée à la situation sociale et économique des populations conjugué avec le nouveau phénomène des coalitions et le mécontentement des Dakarois vont causer la perte de Macky, dans la capitale, le soir du 23 janvier.

Mais ces causes ne sont pas les seules qui vont pousser le tombeur de Wade vers sa perte. Depuis qu’il a effacé ses fidèles souteneurs comme Mahamat Boun Abdallah Dione, Aminata Touré, Amadou Bâ ou alors Aly Ngouille, il ne sait plus sur quel pied danser. La force d’Amadou Bâ aux Parcelles Assainies ajoutée à celle de Mimi à Grand Yoff aurait pu lui donner une bonne assise sur Dakar. Et à partir de là, il aurait été plus facile pour lui de manœuvrer. Mais hélas, il semble avoir misé sur les mauvais chevaux.

Son ami intime Aboubacar Sedikh Beye et le ministre Amadou Hott ne pourront pas lui apporter grand-chose pour les locales. Ces deux leaders ne feront pas le poids face à Khalifa Sall, qualifié comme le seigneur de Dakar et Barthélemy Dias, qui a su plaire aux jeunes dakarois. Et si Macky ne revoit pas sa reconfiguration, il va offrir la capitale à Barthélémy Dias. Il sera l’artisan de sa propre défaite.

Statiquement, l’ancien maire de Dakar et Dias-fils sont plus propices à remporter la bataille que les deux pions secrets de Macky. Le chef de l’Etat semble avoir été perdu par sa quête d’un troisième mandat. Depuis qu’il s’est débarrassé de la bande à Dione il n’arrive plus à contrôler la barque de Benno Bokk Yakaar. L’heure est grave et si le locataire du Palais veut Dakar il lui faudra rappeler les « chassés » du pouvoir. Ou Dakar va lui filer entre les doigts.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

laissez un commentaire