Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky et Marème provoquent la colère de Médina Baye et…

0

Le président Macky Sall est réputé pour avoir de bon rapport avec les familles religieuses au Sénégal. Le chef de l’Etat ne rate aucune occasion pour faire bonne figure chez les guides religieux. Infrastructures, investissements, déplacements, tous les moyens sont bons pour que Macky soit bien vu par ces saints hommes. Mais cette bonne image est en train de prendre un coup dur. Ce, parce que Médina Baye n’est pas content du locataire du Palais. Et la première Dame aussi fait partie de ce lot de personnes qui irritent actuellement la cité religieuse de Leona Niassène.

Les relations entre le président Macky Sall, Marième Faye Sall et Kaolack ne sont pas des meilleures. Le couple présidentiel a trouvé la formule pour irriter la famille de Baye Niasse et Mame Khalifa pour l’édition 2021 du Gamou. Et cette attitude du président fait échos à Kaolack. Talibés, marabouts, tous en veulent au chef de l’Etat et à la première dame.

Motif de cette colère ? Le montant que le président a envoyé à la famille de Baye Niasse est jugé dérisoire par ces derniers. Un petit fils de Baye Niasse parle de manque de respect. « Il a remis à chaque fils de Baye Niasse une enveloppe de 120.000 F CFA en guise de contribution pour le Gamou. Il l’a fait l’année dernière, aujourd’hui il a fait la même chose. Qu’il garde son argent on n’est pas en manque de d’argent pour qu’il nous donne ces miettes », a déclaré Serigne Babacar Niasse dit « Baye Mbaye Mc », très remonté contre le chef de l’Etat. Une colère que partage beaucoup de talibés à Médina Baye.

Si c’est de l’argent qui irrite le petit fils de « Cheikh Al Islam », à Leona Niassène c’est le comportement de la première Dame qui passe mal. Marième Faye Sall a envoyé à la famille d’El Hadji Ibrahima Niass des biscuits, de l’eau et du jus en guise de contribution. Un don qu’elle a fait à 4 heures du matin. Un acte vu d’un mauvais œil par la famille du Saint homme qui a décidé de lui rendre ses dons. Un autre affront fait par Kaolack au couple présidentiel.

A Leona Niassène on parle de « manque de respect » et de non tenue de promesse de la part de Macky Sall et Marième Faye Sall. « Le khalife a, à plusieurs reprises, demandé au chef de l’Etat de construire la route qui mène à la ville sainte pour faciliter le trajet aux pèlerins mais ils ont refusé. Maintenant ils veulent nous corrompre avec ça. Nous n’allons pas l’accepter. Celui qui est avec nous ou contre nous, ne nous intéresse pas. De toute façon nous, nous sommes avec Dieu.

Et nous disons au président Macky Sall qu’il est en train de laisser en rade Leona Niassène et la famille El Hadji Ibrahima Niasse au moment où nous avons pris position pour lui dans les moments les plus difficiles pour lui quand il a voulu prendre le pouvoir. S’il avait pris en compte cela, il n’agirait jamais ainsi », a déclaré El Hadji Abdoulaye Niasse.

Cette mauvaise publicité n’est pas bonne pour le couple présidentiel. Depuis les évènements du mois de mars, Macky Sall compte ses alliés au sein des familles religieuses. A la veille des élections locales prévues le 23 Janvier 2022, il serait risqué pour lui de s’attirer les foudres de Kaolack ou d’une autre famille religieuse. Cette attitude de Macky et Marième Faye pourrait être source de tension au sein différentes familles religieuse. Car certains se sentent déjà lésé par ce Macky Sall qui disposent des bonnes largesses de ces familles.

Si Macky Sall veut maintenir l’union au sein des différentes familles religieuses, il doit corriger son erreur. Touba, Tivaouane, Ndiassane, Médina Baye ou Leona Niassène sont des familles unies par des liens trop forts. Et le palais doit éviter d’être la pomme de discorde entre les différentes familles.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

laissez un commentaire