Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky répare les injustices…Les ministres-menteurs au frigo

1

Le président Macky Sall a eu tort de faire confiance aux ragots et mensonges racontés par certains de ses proches contre les artisans de ses victoires aux législatives et à la présidentielle. Aujourd’hui, le président de la République et leader de Benno Bokk Yaakaar sait que Mahammed Boun Abdallah Dionne, Mimi Touré, Aly Ngouille Ndiaye et Amadou Ba ont été les victimes de personnes mal intentionnées qui ont voulu faire du mal gratuitement rien que leurs intérêts personnels…Qui sont ces grands menteurs de l’espace présidentiel qui ont murmuré à l’oreille de Macky Sall ?

Pour connaître les grands menteurs de la galaxie présidentielle, on n’a pas besoin de microscope mais juste de savoir lire les propos distillés çà et là dans les journaux et à la télé. Et des mots durs qui sont parfois délivrés par des responsables politiques de haut niveau, des ministres à la présidence, des DG ou encore des journalistes qui travaillent pour ces « menteurs ». Des noms, des propos, des dates précises qui riment avec de gros mensonges politiques.

En février 2020, un journaliste du nom de M. Thioune écrivait ceci sur L’ancien premier ministre, Mahammed Dionne devenu secrétaire général de la Présidence : « – UN PERSONNAGE NI AU CŒUR DE LA RÉPUBLIQUE NI AU CŒUR DU PARTI– IL N’EST PAS GALONNÉ– LES GRANDS DOSSIERS  LUI PASSENT PAR DESSUS LA TÊTE– DE PLUS EN PLUS IMPOPULAIRE– LES LIMITES MANIFESTES DE SON PERSONNAGE– IL N’A PAS DE BASE POLITIQUE– IL DOIT VIVRE CACHÉ– IL N’A JAMAIS GAGNÉ UNE ÉLECTION– IL A UNE AMBITION PRÉSIDENTIELLE (Répété deux fois)

« Si Amadou Ba a des ambitions présidentielles, il n’a qu’à se donner les moyens de les régler ailleurs, a déclaré l’ancien ministre de la Jeunesse, Mame Mbaye Niang, par ailleurs de cabinet du président Macky Sall, dans un entretien avec Walf Quotidien en septembre 2020…Il le disait juste avant le remaniement du 1er novembre 2020. Et Amadou Ba avait été limogé à cette date parce que les propos du Directeur général de la maison de la presse Bara Ndiaye.

Dans une déclaration rendu publique bien plus tôt, en février 2020, Le directeur général de la maison de la presse Bara Ndiaye, par ailleurs maire APR de la commune de Méouane accusait dans une déclaration rendue publique dans la presse, Mimi Touré et Amadou Ba d’être les responsables qui minent l’APR avec leur agenda personnel caché. Un agenda caché qui signifie une ambition présidentielle.

Mais après leur limogeage, certains ont continué d’être les cibles des responsables de l’APR. Tout cela pour éviter qu’ils reviennent dans l’arène politique à la faveur des locales prévues le dimanche 23 janvier 2023. Et c’est le cas du du ministre d’état Mbaye Ndiaye, responsable politique aux Parcelles Assainies qui ne supporte pas la popularité grandissante d’Amadou Ba et continue de l’accuser de vouloir « concurrencer » le Chef de l’Etat…Macky Sall

« Je ne suis pas un nain sur le terrain politique. Je sais lire les intentions. Je n’ai pas besoin d’en dire plus. Je n’ai jamais dit aux populations des Parcelles de soutenir Amadou Ba. Je ne l’ai jamais dit. Je te l’ai dit en privé et je te le dis encore en public. Attention à ceux-là qui te poussent à des combats qui ne sont pas les tiens. Il y en a qui sont des hypocrites, qui peuvent être des parents, des voisins, des compagnons » a dit Mbaye Ndiaye lors de lors de l’Assemblée générale des femmes de l’APR des Parcelles Assainies, le 8 mai 2021.

Injustices réparées

Le président Macky Sall a eu le temps de faire ses vérifications, lui l’homme le mieux renseigné du Sénégal. Et au finish, il se trouve que le président Macky Sall sait que ces ministres mentaient tous. Il décide alors de réparer les injustices en s’affichant de nouveau avec ces « bannis » de la Présidence ; on voit le président avec Mimi Touré et ensuite avec Amadou Ba, à deux reprises. Et d’autres infos font état de contact téléphoniques jamais interrompues entre le président et Mahammed Dionne, Mimi Touré et Amadou Ba.

Que deviennent les menteurs ?

Les ministres menteurs et DG malintentionnées qui avaient orchestré tout cette vendetta, sont toujours en poste mais réduits au silence. Plus personne ne croit encore en eux. Ils sont étiquetés « menteurs de la République » et mis au frigo dans leur bureau par le président Macky. Mbaye Ndiaye est invisible du champ politique. Mame Mbaye Ndiaye, las de se morfondre dans son bureau de la présidence, se lance aveuglément dans une course à la mairie de Dakar. Quant aux autres menteurs de la République, ils évitent de sortir la tête de peur d’être guillotinés par Macky Sall…

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (1)