Ousmane Sonko dénonce le sabotage de sa tournée…à Saint-Louis

Le comité de pilotage de Pastef dénonce une « persécution du pouvoir en place qui tente de saborder les activités de son leader » persécuté le Week-end dernier lors de sa tournée à Saint Louis.

Ousmane Sonko a dû reporter sa conférence dans la vieile ville parce que le lieu était occupé malgré l’autorisation du Préfet et il a été chassé du Cercle Mess des officiers avant que la police le somme d’arrêter son interview sur les berges du fleuve. Une situation que fustige ses partisans qui parle de persécution.

«Le président Ousmane Sonko poursuit sa tournée à travers le pays pour aller à la rencontre de toutes les composantes de la population, afin de s’enquérir de leurs préoccupations et leur démontrer en quoi le projet Pastef y répond, entre autres avantages, ainsi que sa valeur ajoutée pour les Sénégalais de tout bord. Et voilà qu’on tente ridiculement de saborder sa tournée», fustige le comité de pilotage de Pastef dans un communiqué parvenu au journal «L’As».