Ultimate magazine theme for WordPress.

Panique au Pastef…Sonko et les patriotes ont peur

Le leader du Pastef a envisage déjà la perte aux législatives
2

Que se passe-t-il chez Ousmane Sonko et son parti les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef) ? Depuis que l’idée du Conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes a été lancée, celui que l’on présente comme le chef de l’opposition sénégalaise ne dort plus que d’un œil comme si cela mettait en péril son leadership. Ousmane Sonko ne cesse de torpiller le programme de Macky Sall dédié aux jeunes en évoquant l’échec de plusieurs autres projets depuis 2012.

Avant même le début de ce conseil présidentiel, des responsables de l’opposition, Ousmane Sonko du parti Pastef ou Toussaint Manga du PDS, avaient dénoncé « un aveu d’échec » du président, après neuf ans à la tête de l’État. A la suite de Sonko, c’est Amadou Ba, membre du mouvement national des Cadres de Pastef qui s’attaque au conseil présidentiel sur l’emploi de Macky Sall. Et le Pastefien Amadou Ba (à ne pas confondre avec l’ancien ministre) programme déjà un échec cuisant.

« Il y a 7 ans, Macky Sall présidait un forum international sur l’emploi des Jeunes. Rien n’a changé depuis ! Même diagnostic, mêmes recommandations, mêmes solutions conjoncturelles…ceux qui veulent croire en ses promesses du Conseil présidentiel peuvent s’attendre à de cruelles désillusions. » déclare le cadre du Pastef. Une attitude de dénigrement qui parait incompréhensible. Comment vouer à l’échec un programme qui n’a même pas encore démarré ?

Les patriotes de Sonko ont-ils peur de la réussite du « Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio- économique des jeunes, XËYU NDAW ÑI », initié par Macky et financé à hauteur de 450 milliards de FCFA au moins, sur trois ans ? Pourquoi cet acharnement des patriotes sur un programme qui vient à peine de démarrer ? Sonko a fait une sortie la veille du démarrage du conseil présidentiel pour programmer son échec. Et les cadres de Pastef, au lendemain dudit conseil, parlent de désillusions.

Entre la haine contre Macky Sall et la réussite du programme emploi-jeunes, les patriotes de Pastef ont choisi de s’engouffrer dans le dénigrement et l’appel à la résistance contre toute idée du président. Pour eux, tout ce que fait le président est voué à l’échec sans même lui donner la moindre petite chance. Le Pastef et leur leader versent dans le négativisme. Ils n’accordent aucun crédit aux président Macky Sall et refusent d’emblée tout ce qu’il fera et dira. Pour les patriotes, Macky a échoué avant même d’avoir commencé.

Le Pastef joue sa crédibilité et son avenir. La réussite de Macky équivaut à la perte de Sonko. L’enjeu pour Sonko n’est plus l’avenir de la jeunesse mais son propre avenir. Que Macky réussisse son programme d’’insertion socio-économique des jeunes, Sonko ne sent nullement concerné. Mais que Macky échoue, alors Sonko se voit en héros des jeunes. L’intérêt politique de Ousmane Sonko a pris le dessus sur l’intérêt des jeunes.

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (2)