« Péage de l’esclavage » : Malick Wade Guèye répond à Guy Marius Sagna

GUY MARIUS SAGNA, Entre « Péage de l’esclavage et Kidnapping de Goudomp », lequel mériterait plus d’être dénoncé ?

On savait que l’autoroute à péage était un tombeau pour la souveraineté et la dignité nationales et les intérêts du peuple sénégalais. » ( Guy Marius)

On sait depuis maintenant 30 ans que des sénégalais sont tués, kidnappés, dépouillés de leurs biens, violés en Casamance tout près de chez toi Guy Marius et jamais on t’a entendu parler de ça.

« Les travailleurs des autoroutes à péage Ila Touba et AIBD-Mbour:

– n’ont jamais reçu leur contrat écrit

– ils travaillent parfois 14h par jour pour seulement deux pauses de 15 minutes »

Les jeunes soldats, les voyageurs et les bûcherons tués par les rebelles n’ont jamais profité de la vie familiale, ils sont partis pour toujours et n’ont plus l’opportunité d’avoir des contrats ni encore de travailler 1 heure par jour ; ils sont enterrés et sont en pause pour l’éternité. (Qu’en penses-tu ?)

« Quand certains travailleurs ont compris que l’autoroute à péage pillait aussi les travailleurs, ils ont été licenciés sans demande d’explication, sans notification écrite. Juste un appel téléphonique pour les informer de leur licenciement. »

Quand des personnes sont conscientes que la Nation est UNE et INDIVISIBLE de la Casamance jusqu’au Fouta, de Dakar jusqu’à Tambacounda et ont décidé de sauver ce commun vouloir de vivre ensemble dans la paix et dans la fraternité de toutes les composantes de la Nation, d’autres qui réclament une indépendance les ont tout juste attaqués avec des armes et ont posé des mines antichars et antipersonnel sur leurs chemins pour les tuer. Des embuscades et des attaques nocturnes et diurnes pour les empêcher de sauver l’unité nationale tant souhaitée par les sénégalais. Combien de personnes ont perdu la vie en Casamance depuis le début de cette rébellion ; (Pourquoi n’en parles-tu pas Guy Marius ?)  

« Monsieur le ministre Oumar Youm est-il vrai que c’est pour caser aussi une partie de votre clientèle politique que ces travailleurs ont été injustement licenciés ? »

Guy Marius, es-tu au courant qu’une bande rebelle a opéré, ce dimanche (09 Août 2020), dans les environs de Goudomp tout près de chez toi une attaque sur un groupe de jeunes qui s’activaient dans la cueillette de fruits sauvages appelés “maade” et que ces derniers ont été torturés et gravement blessés ?

Sais-tu que les 19 qui ont réussi à s’échapper, sont tous admis à l’hôpital de Goudomp ? 

N’es-tu pas complice de ces bandes armées qui éliminent des innocents depuis plus de 30 ans ? On ne t’a jamais entendu dénoncer de telles pratiques plus graves que celles que tu dénonce chaque jour. En voulant être l’avocat du peuple, il faut d’abord commencer par les crimes, délits et infractions les plus graves jusqu’au plus futiles qui se commettent sur toute l’étendue du Sénégal mon cher. Dakar ne peut pas être en paix sans que la Casamance le soit. Les travailleurs des sociétés ne peuvent pas aspirer à des avantages sans que ceux qui vivent de l’agriculture en Casamance soient dans une torpeur indescriptible. 

Entre un crime et une infraction, il n’y a pas photo. Chez toi en Casamance on commet des crimes et peut-être tu connais même ceux qui les perpétuent. Au lieu de les dénoncer ou au moins d’en parler pour que ça cesse, tu préfères nous tympaniser à longueur de journée. 

Encore une fois Guy Marius SAGNA, tu te trompes de combat. J’ai dit

GUEYE, Malick Wade depuis Marseille.