Radio Rurale Internationale…Pour une agriculture intelligente à KOLDA

La mise à l’échelle de l’agriculture intelligente face au climat à Kolda, est une initiative de Radio rurale internationale pour accroître les rendements. Ainsi, le projet SUCSA dans sa dénomination « agriculteurs intelligente face au climat » étable ses racines dans la région de Kolda. La finalité de ce projet est de permettre aux agriculteurs et agricultrices d’accroître les rendements. Une initiative de l’ONG Radio Rurale Internationale qui a réunit des agriculteurs et agricultrices, des représentants de radios communautaires sélectionnées,  et des partenaires techniques choisis comme personnes ressources. Pendant trous jours, ces participants ont échangé sur différentes techniques et rapproches à concevoir et faire valoir dans le sens de mieux adapter l’agriculture face aux réalités climatiques. Un changement de comportement chez les agriculteurs et agricultrices dans une intelligence dans la pratique oui, mais aussi dans la production d’émissions radiophoniques. De l’avis de Pape Kane Diallo représentant pays RRI Sénégal,
l’objectif ultime du projet est la mise à l’échelle de services consultatifs numériques interactifs soucieux de l’égalité des genres et compatibles avec les données en vue de renforcer  les connaissances et l’adoption des meilleures pratiques agricoles intelligentes face au climat par un maximin d’agriculteurs et agricultrices à faible coût. Justement,  du processus de changement de comportement à l’analyse des pratiques prometteuses en passant par la schématisation et la classification des pratiques prometteuses par ordre de priorité,  Kadidiatou Gueye a été bien suivie par les participants. Ces derniers se sont montrés très engagés à aider les exploitants agricoles a courte échelle à produire beaucoup. La protection des écosystèmes, la fertilisation des sols, la variétés des semences, et autres sont des thématiques exploité ensemble pour la meme perception avec aussi les personnes apte à accompagner le projet. Les représentants des trois radios communautaires sélectionnées sont ainsi capacités à produire des émissions radios de concert avec les agriculteurs et agricultrices, et partenaires techniques sous un système questions réponses en fonction des besoins  de la personne qui exploite la terre. Sur une durée de deux ans, ce projet a entre autres résultats attendus, la meilleure connaissance et utilisation des pratiques agricoles intelligentes face au changement climatique par des milliers d’agriculteurs et agricultrices d’exploitation familiales, tout en valorisant l’égalité des genres dans les différentes actions.
ELHADJI MAEL COLY