Ultimate magazine theme for WordPress.

Retrait des fous de la rue…Ansouma Dione très décu

Macky Sall et Ansoumana Dione, Président de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux(à gauche)
0

Le Président Macky SALL, dans la peau des malades mentaux. (Par Ansoumana DIONE)

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), n’est pas du tout content de l’attitude du Président Macky SALL qui refuse de jouer sa partition par rapport au retrait des malades mentaux de la rue dont le lancement était prévu ce lundi 10 août 2020. Aujourd’hui, rappelle-t-il, notre pays ne gagnera cette guerre face à la Covid-19 que lorsque cette frange de notre population sera correctement prise en charge.

C’est la raison pour laquelle, Ansoumana DIONE invite le Président Macky SALL à bien vouloir accepter de se mettre dans la peau des malades mentaux, en s’habillant à leur manière, pour seulement quelques minutes, dans le but de partager leurs peines et leurs souffrances. Présentement, informe-t-il, des vidéos circulent sur le net, montrant des citoyens sénégalais souffrant de troubles mentaux à l’étranger et qui ont tous besoin d’assistance. Pourquoi, s’interroge-t-il, toute cette méchanceté à leur égard ?

De toutes les façons, souligne Ansoumana DIONE qui exprime sa colère devant le peuple sénégalais, les malades mentaux errants, au nombre de plus de trois mille, doivent être retirés de la rue pour leur bien-être et la sécurité publique et il n’y a que l’ASSAMM pour exécuter cette opération humanitaire. D’où la nécessité d’accompagner cette organisation, l’Etat du Sénégal, n’étant pas en mesure de les prendre en charge puisque l’Hôpital psychiatrique de Thiaroye n’est plus habilité à le faire, déclare-t-il.

Rufisque, le 09 août 2020,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

 

laissez un commentaire