Ultimate magazine theme for WordPress.

Sacre de Edouard Mendy…la fédération sénégalaise pas emballé

0

Il faut être vraiment cynique ou  inconscient pour ignorer certains détails importants dans la vie. Imaginez que le gardien de but de l’équipe nationale du Sénégal a remporté la prestigieuse coupe aux grandes oreilles c’est à dire la ligue des Champions et que la fédération sénégalaise de football n’a pas daigné rendre un hommage mérité au portier de Chelsea Edouard Mendy.

Est-ce un oubli, une ignorance, un mépris ou peut-être un manque de savoir vivre ou de savoir faire ?
Peut-être un manque de vision et l’absence de l’initiative et du management ?
En tout état de cause, les dirigeants du football sénégalais ont fait preuve d’un manque de courtoisie à l’égard de celui qui fait partie des meilleurs gardiens du monde et candidat sérieux au ballon d’or.
Pour ceux qui suivent l’évolution et la gestion de notre football, cette situation déplorable imputable au président Me Augustin Senghor et son équipe, un tel état de fait ne peut pas nous surprendre car l’année dernière, c’est notre Sadio Mané national qui avec son club Liverpool, avait remporté la ligue des Champions mais aucun hommage lui a été rendu.
La rencontre de Thiès face à la Zambie et devant un public venu nombreux pouvait être une belle occasion pour fêter le sacre de Edouard Mendy. Sa présence n’avait pas inciter les dirigeants à lui offrir une haie d’honneur. Heureusement que la bande à Aliou Cissé lui avait dressé un accueil chaleureux à son arrivée jeudi passé à l’hôtel de Saly, lieu de refuge des lions de la Téranga.
Espérons que lors de la prochaine rencontre du mardi face au Cap Vert serait une belle occasion pour rectifier le tir sinon, un sentiment de frustration devrait animé l’excellent portier sénégalais qui avec ce prestigieux trophée, à hisser le drapeau national très haut et continue sa montée en puissance dans les cages du club londonien Chelsea et de l’équipe nationale du Sénégal. Président Me Augustin Senghor il est encore temps de se réveiller et d’arrêter de dormir sur les lauriers de la nouvelle casquette de vice président de la CAF.
Ou bien vous êtes encore en préoccupé par un autre mandat à la tête de la fédération sénégalaise de football.
Mais sachez enfin que le cumul de mandat ne profite pas au football national ou bien à la CAF.
Le consensus autour des dirigeants qui vont encore enfoncer le football qui, malgré les talents des joueurs de haute qualité, va directement vers un énième échec que les sénégalaises et les sénégalais ne vont surement plus vous pardonner.
Abdou Marie Dia pour xibaaru.sn

Laisser un commentaire