Son mari la quitte pour sa maîtresse : elle le tue de 37 coups de couteau

Une femme, âgée de 55 ans, est jugée depuis jeudi devant la Cour d’Assises de Lyon pour le meurtre de son mari. Les faits s’étaient déroulés en 2017 à Thizy, dans le Rhône.
Ce jour-là, son époux lui avait annoncé qu’elle le quittait. Folle de rage, elle s’était saisie d’un couteau et l’avait poignardé à maintes reprises.
Lorsque les gendarmes étaient arrivés sur les lieux, elle leur avait crié : « J’ai tué mon mari, il a voulu partir ! ».
La victime gisait dans le garage. Son corps présentait 37 plaies portées à l’arme blanche, dont 26 au thorax.
Les jours précédents le drame, elle avait suivi son mari et découvert qu’il avait une maîtresse.
Durant l’audience de jeudi, la quinquagénaire a décrit son enfance marquée par les viols commis par son père et son oncle durant plusieurs années. Sa sœur cadette a confirmé ces abus sexuels qu’elle a elle-même aussi subies.
Les deux sœurs disent qu’une plainte avait à l’époque été déposée par leur mère, sans qu’elles n’aient connu la suite donnée. L’accusée risque la réclusion criminelle à perpétuité.