Ultimate magazine theme for WordPress.

Le plan de Sonko et Khaf pour virer Serigne Moustapha Sy de Yewwi Askan Wi

3

Serigne Moustapha Sy est devenu indésirable au sein de la coalition Yewwi Askan Wi. Le concepteur et cofondateur de ladite coalition n’est plus en odeur de sainteté avec les deux colosses de la coalition qui sont Ousmane Sonko leader du Pastef et Khalifa Sall le patron de Taxawu Sénégal. Et pour se débarrasser du marabout-politicien, les deux amis ont concocté un plan qui ferait partir le PUR de la Coalition.

Le patron du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR) et guide religieux des Mous­tarchidine Wal Mours­tarchidaty, est un homme atypique qui provoque l’ire de ses alliés la coalition politique Yewwi Askan Wi (YAW) de par ses déclarations mais aussi de par son comportement. Certains lui reprochent de se prendre pour le leader de la coalition…Et de vouloir profiter de l’aura des leaders de Pastef et de Taxawu pour avoir le plus de localités lors des locales de 2022.

Et l’accueil réservé aux membres de la délégation Yewwi Askan Wi lors de la célébration du Gamou à Tivaouane, a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Khalifa Sall, Ous­mane Sonko, Aïda Mbodj, Barthélemy Dias, Ahmet Aïdara qui étaient présents au champ de courses n’ont pas été reçus par Moustapha Sy, le leader des Moustarchidines qui a invoqué un agenda chargé et d’autres contraintes avant de laisser son fils, Mame Cheikh Tidiane les accueillir.

Ce « manque de respect » selon un analyste politique relève d’une stratégie bien élaborée qui consiste à montrer la supériorité du marabout-politicien sur les autres leaders de la coalition. « Et le marabout voulait montrer à l’opinion publique qu’il reste le maitre de son bébé politique qu’est la coalition « Yewwi Askan Wi ». Et les autres leaders de cette coalition refusent de se faire voler la vedette par le fondateur du PUR…en le poussant tout simplement à la sortie.

Selon une de nos sources à l’intérieur de la coalition Yewwi Asklan Wi, le choix décisif des investitures sera le début de la séparation avec Serigne Moustapha Sy. Le Pastef et Taxawu Dakar vont proposer des têtes de listes et laisser peu de choix aux responsables du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR) qui se verront léser. Et cette situation pourra pousser Serigne Mopustapha Sy à sortir de la coalition pour créer ses listes parallèles.

Des signes de séparation sont apparents au sein de cette coalition ; Khalifa Sall et Ousmane Sonko vivent très mal leur alliance avec le Marabout-politicien ; plusieurs alliés déçus ont déjà quitté le Yewwi Askan Wi pour rejoindre les coalitions Wallu Sénégal ou Gueum Sa Bopp. Le plus grand reproche fait à Serigne Moustapha Sy serait de vouloir gérer Yewwi Askan Wi comme il dirige ses Mous­tarchidine Wal Mours­tarchidaty.

Une coalition de partis n’est pas une confrérie encore moins un daara. Et cela, les leaders Ousmane Sonko et Khalifa Sall l’ont compris et cherchent à écarter le marabout Serigne Moustapha Sy sans affecter l’ensemble de la coalition. Selon des sources internes au parti, la majeure partie des alliés de la coalition voit d’un mauvais œil l’influence négative de Serigne Moustapha Sy sur Yewwi…« un départ du PUR serait salutaire pour la coalition » nous dit un responsable sous anonymat…

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (3)