Ultimate magazine theme for WordPress.

Surplus de parrainage : Thérèse Faye parle de manipulation

Thérèse Faye Diouf maire de Diarrère
0

Thérèse Faye Diouf, administratrice générale du Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), est revenue sur le surplus de parraiange sur. Dans une interview avec, la maire Diarrère parle de manipulation de la part des membres de la coalition Yewwi Askan Wi.

« C’est pathétique. Rien que de la poudre aux yeux. De la manipulation. Ils doivent trouver mieux à présenter aux Sénégalais pour justifier leur propre turpitude. C’estjuste une manière pour eux de semer le doute dans l’esprit des populations et de les distraire. Mais cela ne passera pas. Ils ont affaire avec la Direction Générale des Élections (Dge) qui se réfère aux textes. En quoi l’invalidation de leur liste pour non respect de la parité nous concerne. En réalité, les membres de la coalition Yaw veulent faire dans la diversion en parlant de surplus de parrainage aux Sénégalais, en sortant des phrases du genre : « Eh voilà, la justice est partiale au Sénégal. Elle ne s’applique pas à tout le monde, que Bby n’est pas dans les normes avec 55 328 au lieu de 55 327 parrains donc un parrain de plus et pourtant leur liste est validée… ». Or, tout le monde sait que leurs allégations ne sont pas fondées. Elles procèdent purement et simplement de l’affabulation politique et politicienne. Si leur liste est rejetée, ces leaders en manque d’expérience politique n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes. Et prochainement ils s’astreindront à respecter les textes qui encadrent les élections », a déclaré Thérèse Faye.

laissez un commentaire