Ultimate magazine theme for WordPress.

Terrorisme…Ces éléments qui enfoncent Abdoulaye Diop Fall

0

Rebondissement dans l’affaire du présumé terroriste, Abdoulaye Diop Fall, professeur d’arabe au lycée de Barkedji, arrêté, le 20 août dernier, à l’Aibd. Selon Libération depuis trois mois, il était filé par la Section de Recherches. Aussi renseigne le journal dans sa livraison de ce lundi, il était en contact direct avec le groupe Asai Ahl Alhaq fondé en 2006 et avec Abu Mustapha, un agent des services secrets sous Saddam Hussein, recherché pour terrorisme.

Il avait reçu de fortes sommes d’argent d’un fameux « Mahdi » en provenance de l’Irak. Fall, qui détient une licence en arabe, devait recruter des candidats pour le jihad. Après son retour au Sénégal il est reparti en Irak, aux frais de « Mahdi », pour un séjour de 25 jours.

De là-bas, rapportent toujours nos confrères, il s’était rendu à Beyrouth pour participer à un entraînement militaire sur comment se comporter au cours d’un “interrogatoire”, “infiltration”, “déguisement” et “filature”. Il disposait de plusieurs millions Fcfa dans un compte logé au niveau d’une banque de la place. Ancien étudiant à la Fastef, il a construit une belle villa à Barkedji.

Déféré au parquet vendredi dernier, le parquet a requis l’ouverture d’une information judiciaire contre lui pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, blanchiment de capitaux. Il sera fixé sur son sort ce lundi.

 

laissez un commentaire