Elle est tuée par son mari le jour de la Saint-valentin

Le mari (à gauche) est en fuite après avoir tué son épouse (à droite)

Joly Elisabeth Mengouna Noa est une jeune femme mariée à Jean Abanda Daniel Alimoka. Leur couple semblait vivre le parfait amour selon leurs proches. Ils étaient assez complices et passaient presque tout leur temps ensemble

Dans la nuit du 13 au 14 février, alors que plusieurs couples passaient des moments inoubliables, Élisabeth luttait pour survivre. En effet, Daniel aurait asséné plusieurs coups de couteau à son épouse. Cette dernière évacuée a rendu l’âme avant que l’ambulance n’atteigne l’hôpital.

Récit d’une tragédie.

Tout a commencé en janvier…Le dimanche 24 janvier 2021, Joly Elisabeth Mengouna Noa se rend chez une amie qui découvre qu’elle a le visage tuméfié. Elle lui demande ce qui ne va pas. Joly explique qu’elle a été tabassée par son mari, Jean Abanda Daniel Alimoka. Elle souligne que ce n’est pas la première fois.

Dans son récit Joly décrit une situation tendue dans son couple où elle subit régulièrement les violences conjugales et ne peut rien. Elle indique que son mari ne dort presque pas à la maison et a des copines dehors qui ne se cachent même pas. Elle souligne que ca fait longtemps il ne la touche plus.

Mais Abanda l’empêche de parler. Lorsqu’elle insiste c’est la bastonnade. Elle n’en peut plus et fond en larmes. Elle ne s’imagine pas que le pire était à venir. Jeudi 11 février 2021, Joly, mère d’enfants et orpheline s’est rendue dans un salon de coiffure. Mais, compte tenu de la Saint Valentin, il y avait beaucoup de gens mais elle a attendu.

Cependant voyant l’heure passer, elle déclare à sa copine : “ mon mari va me taper”. Elle a peur. L’une des femmes au salon lui dit : “ si tu as si peur de ton mari il faut rentrer au lieu de te mettre dans les problèmes “. Joly répond : “ je le connais.

Ça ne va rien changer. Il va faire ce qu’il a l’habitude de faire “. Elle appelle son petit frère Pour lui expliquer la situation. Quelques minutes après, elle aperçoit son mari. Mais ce dernier fuit et repart. Elle l’appelle, il ne prend pas dans un premier temps. Elle insiste et il lui :” Je suis au Carrefour Germaine”. Joly lui dit : “ ce n’est pas vrai. Je viens de te voir à côté du salon. Pourquoi tu n’ess pas entré. Je n’aime pas ce genre de comportements.”.

Deux minutes après, Abanda débarque au salon avec son frère. Il salut et menace la coiffeuse en ces termes :” c’est à cause de toi que j’ai les problèmes avec ma femme car elle est venu ici depuis 14h30 et à 20h elle est toujours là “. La coiffeuse lui explique qu’il y avait beaucoup de gens au salon. Ils attendent et ils rentrent ensembles. C’était la dernière fois que ses amis la voyaient.

Dans la nuit du 13 au 14 février 2021, Abanda Daniel va la tabasser de nouveau et lui infliger une dizaine de coups de couteaux. Elle va rendre l’âme avant de subir des soins à l’hôpital de la caisse. Abanda est en fuite. Il faut retrouver ce criminel.