Ultimate magazine theme for WordPress.

Vaccination avant la rentrée : Le Saems s’y oppose

0

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a annoncé, vendredi 10 septembre, que les enseignants et les étudiants recevront chacun leur dose de vaccin avant la rentrée prochaine. Une décision qui ne semble pas plaire aux membres du Syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire (Saems).

Selon le Secrétaire général adjoint national du Saems, Elhadji Malick Youm, le gouvernement tente d’imposer un « pass sanitaire » aux travailleurs. « Nous condamnons avec la dernière énergie la décision du gouvernement visant à faire vacciner de gré ou de force les enseignants du Sénégal avant le démarrage de l’année scolaire 2021-2022. Cette décision qui n’est rien d’autre qu’un ‘pass sanitaire’ qu’on impose dans le monde du travail est en porte-à-faux avec les dispositions de la législation du travail et les recommandations de l’O.I. T et du B.I.T en cas de pandémie », a martelé M. Youm.

Ce dernier incite ses collègues à ne pas se faire vacciner à contre-cœur. « Nous appelons ainsi l’ensemble des enseignants du Sénégal à ne se faire vacciner que selon leurs convictions personnelles », a-t-il suggéré sur la Rfm.

Ils avertissent ainsi le gouvernement que si cette stratégie est maintenue, ils iront porter l’affaire devant le B.I.T pour dénoncer ces pratiques qui ne sont acceptables dans le milieu du travail.

laissez un commentaire