Voici le candidat de Macky pour la mairie de Dakar…Et il n’est pas de l’APR

Moustapha Cissé Lô a déclaré son ambition de conquérir la mairie de la ville de Dakar envers et contre les décisions de son parti l’APR. Amadou Ba, le vainqueur des Législatives à Dakar, attend les directives de son parti pour aller à l’assaut de la mairie de la ville…Mais contre toute attente, le président de la République Macky Sall vient de renforcer un de ses alliés qui vise le siège de Soham Wardini, actuel maire de Dakar…

Bataille pour la conquête de la ville de Dakar : Macky Sall arme Alioune Ndoye

Certainement, c’est sans qu’il ne s’en rende compte, mais le Président de la République Macky Sall renforce les moyens du maire de Plateau, Alioune Ndoye qu’il vient de nommer, ministre des Pêches et de l’Economie maritime. De quoi faire grincer des dents dans les rangs de son parti, l’Alliance pour la République (APR) à Dakar. Déjà maire du Plateau, le tout nouveau ministre garde également un œil sur l’Hôtel de ville de Dakar. Il pourrait être un candidat pour la ville de Dakar aux prochaines élections municipales et départementales, compte tenu de sa base au Plateau.

Avec les moyens qu’il disposera, Alioune Ndoye pourrait être imbattable si l’idée lui traversait de se présenter dans la course pour la conquête de la mairie de la capitale. Et c’est le Président de la République qui lui donne les moyens d’atteindre son ambition pour être le prochain maire de Dakar. Et dans le cadre de la conquête pour la mairie de la ville de Dakar, Alioune Ndoye pourrait compter sur le soutien de son camarade de parti, lui aussi édile de Grand-Dakar, Jean-Baptiste Diouf. Il ne serait donc pas étonnant de voir la mairie de la ville de Dakar revenir entre les mains du Parti socialiste (PS). Une telle perspective ne va pas plaire du côté de l’APR dans la capitale. Beaucoup de ténors de ce parti ne cachent pas qu’ils veulent postuler aux prochaines locales pour la mairie de la ville de Dakar. Pourront-ils peser face à Alioune Ndoye, d’autant que c’est en rangs dispersés qu’il risque d’aller à Dakar, à l’occasion de ces élections ? A moins que le Président de la République puisse convaincre tous ses partisans de Dakar, qu’ils soient de son parti et des autres formations alliées, à aller unis à ces élections en se montrant d’accord et à soutenir le candidat qu’il désignera.

La rédaction de Xibaaru