Ultimate magazine theme for WordPress.

Voici le vrai coupable de la hausse des prix…Il est caché au Port

0

Hausse des prix des denrées de première nécessité : Dubaï Port World mis en cause

La hausse fulgurante connue par les prix des denrées de première nécessité alimente les débats au Sénégal. L’Etat et les commerçants se renvoient la balle. Chaque camp accuse l’autre d’être responsable de cette hausse, tandis qu’au niveau des associations de consommateurs, on rue dans les brancards.

Au moment donc où la polémique enfle poussant l’Etat à baisser pour une durée d’un mois les frais de débarquement et à convoquer une rencontre entre les différentes parties prenantes pour apporter un remède à la situation, les transitaires ont décidé d’entrer dans la danse.

Nos interlocuteurs sont unanimes et désignent Dubaï Port World d’être seul responsable de la situation. L’un d’eux en va jusqu’à accuser Dubaï Port World de figurer parmi les fossoyeurs de l’économie nationale. « Personne ne veut parler, mais au niveau du môle 8 du Port autonome de Dakar, c’est Dubaï Port World qui dicte en ce moment sa loi », poursuit-il.

Selon lui, il n’y a pas que les frais d’embarquement et de débarquement à connaître une hausse. Dubaï Port World profite de la situation « pour augmenter la taxation sur les frais d’entreposage au niveau du port terminalier. Malgré tous les efforts que veulent fournir l’Etat et les commerçants, mais si Dubaï Port World continue de voir à la hausse ses différents services, les prix des denrées de première nécessité vont toujours augmenter ».

Selon toujours nos interlocuteurs, Dubaï Port World est en train de détruire l’activité transit au niveau du Port autonome de Dakar. « Nous autres transitaires, Dubaï Port World nous étrangle, nous étouffe », fait remarquer cet interlocuteur. Il cite un exemple. « Avant, je faisais venir pour le compte de clients des bateaux avec des containers de véhicules d’une valeur de plus de 500 millions de FCFA. Je m’en tirais bien financièrement. Mais à cause des taxes que nous impose Dubaï Port World, avec des marchandises d’une telle valeur, je ne peux même pas gagner 200 000 FCFA », regrette-t-il.

Affaire à suivre.

laissez un commentaire