Ultimate magazine theme for WordPress.

Wade en colère contre l’inter coalition « Yewwi-Wallu » …Les coupables fuient

Le secrétaire général national du PDS, Abdoulaye Wade
12

Abdoulaye Wade n’avait jamais voulu de l’inter coalition « Yewwi-Wallu » qui est une mascarade politique et un coup d’état rampant dans le PDS. L’ancien Président de la République n’avait jamais entendu parler de cette inter coalition avant son retour au Sénégal à la veille des élections législatives. D’ailleurs dans son message à ses sympathisants, Gorgui a appelé les militants à voter la coalition Wallu. Et depuis nos articles d’hier sur sa « soumission » à Sonko, le vieux a pété un câble et demandé les responsables de cette supercherie au sein du PDS. Il s’agit du trio Karim Wade-Doudou Wade-Mamadou Lamine Thiam…D’ailleurs ces deux derniers ont déserté la villa du vieux…

L’ancien Président de la République Me Abdoulaye Wade a vraiment raison de piquer une telle colère. Il avait confiance en des gens à qui, il avait délégué des pouvoirs d’agir pour le compte du PDS, suivant sa volonté, la ligne politique qu’il s’est toujours tracée. Me Abdoulaye Wade est tombé des nues. Jamais, il n’avait pensé que d’autres à son insu allaient faire tomber le PDS à un niveau si bas.

wadeLe PDS est aujourd’hui un parti arrimé dans les chars de la coalition Yewwi Askan Wi dont Ousmane Sonko est le remorqueur. La faute à la bande des trois Karim-Doudou Wade-Mamadou Lamine Thiam. Ces trois ont transformé le PDS en béni oui-oui de Ousmane Sonko. Ousmane Sonko n’a qu’à claquer des doigts pour que ces trois suivent aveuglément tout ce qu’il veut.

Ce qui n’a jamais rencontré l’assentiment du Pape du Sopi qui même avec la perte du pouvoir par le PDS, a toujours tenu à ce que son parti occupe la place qui a toujours été le sien sur la scène politique nationale. Me Abdoulaye Wade n’a jamais cru à l’inter coalition Yewwi-Wallu dont il n’a jamais été impliqué à la mise sur pied. Me Abdoulaye Wade a été berné par des gens à qui, il avait confiance.

Depuis qu’il a été mis au courant de la situation, Me Abdoulaye Wade est entré dans une colère noire. D’ailleurs Doudou Wade et Mamadou Lamine Thiam ont préféré s’éclipser et disparaitre de la vue de Me Abdoulaye Wade, car sachant que ce dernier leur en veut pour avoir mis le PDS dans la position d’un parti arrimé au char de Ousmane Sonko. Par la faute du trio Karim Wade-Doudou Wade-Mamadou Lamine Thiam, le PDS perd une partie de sa splendeur.

Gorgui avait bâti à force d’abnégation durant de nombreuses années, un grand parti sur l’échiquier national. D’autres ont décidé de « détruire » tout ce qu’il avait construit au fil de ces années pour que le PDS soit ce grand parti, incontournable et la locomotive sur l’échiquier national. Ils ont remis tout en cause. Le vieux a compris. D’autres dans son parti, ont voulu le piéger et réduire le PDS en un parti poids plume de la scène politique nationale. Or, le PDS a toujours été ce grand parti incontournable de la scène politique nationale.

 

Doudou Wade et Mamadou Lamine Thiam se sont sans doute rendu compte que l’ancien Président de la République aura tout compris de leur jeu. Aujourd’hui, ils ne tiennent même plus à se présenter devant lui. Tant ils avaient pensé le manipuler, et n’avaient pensé que Me Abdoulaye Wade mis au courant, n’allait comprendre leur jeu.

Le vieux leader libéral aura tout compris. Jamais le PDS ne sera le laquais d’un quelconque parti, surtout celui dirigé par un dernier venu de la scène politique nationale comme Ousmane Sonko qui pense mettre à sa merci tout le Sénégal. Le père de Karim a mieux compris que le PDS, une locomotive de la scène politique nationale, ne doit que se démarquer d’’aventuriers de la trempe d’Ousmane Sonko, pour continuer toujours à jouer le rôle qui doit être le sien.

Mame Penda Sow pour xibaaru.sn

Afficher les commentaires (12)