Ultimate magazine theme for WordPress.

Wally envoie les flics…ses « ennemis » sortent des vidéos

0

Le chanteur Wally Seck est de nouveau sous le feu des projecteurs. Le fils du défunt Thione Seck est surveillé de très près par les sénégalais. En effet beaucoup de jeunes l’accusent de faire la promotion des LGBT. Pour laver son honneur le « Faramarène » a décidé de traduire toutes les personnes qui l’accusent devant la justice. Mais ces menaces n’ont pas encore porté les fruits escomptés. Depuis sa dernière sortie, il se fait lyncher sur les réseaux sociaux.

Alors qu’on n’a pas encore fini d’épiloguer l’affaire du baiser entre ses deux danseurs, Wally Seck est sur les podiums depuis ce week-end. Le chanteur est au cœur d’une polémique née lors de son concert tenu ce samedi à la Médina. En effet, il est accusé d’avoir projeté le drapeau LGBT à cet évènement. Et même si lui et ses souteneurs disent le contraire, des sénégalais digèrent mal cette nouvelle pilule.

Depuis plusieurs années, Wally Seck est accusé d’être proche des LGBT. Le port de tee-shirt à l’effigie du drapeau des LGBT lors d’un spectacle avait suscité le tollé il y a quelques années. Et maintenant vient s’ajouter cet incident. Choqué par ces accusations, il vient de sonner la riposte. Dans une sortie médiatique, il a annoncé des citations directes contre ses détracteurs pour laver son honneur. D’ailleurs la section de Recherches de la gendarmerie a déjà démarré les auditions.

Mais ces plaintes ne font pas reculer ces accusateurs.

« Je ne fais pas partie des associations ou lobbys homosexuels ou de la franc-maçonnerie. Je ne suis mêlé de près ou de loin à ces affaires. Je n’ai jamais reçu d’argent provenant d’eux et je ne le ferai jamais. Car, je suis à l’aise financièrement », déclarait Wally Seck. A l’entente de ces propos, les internautes ont convoqué la VAR (assistance vidéo des arbitres dans le football). Ils ont déniché la vidéo (ci-dessous) dans laquelle on voit le célèbre homosexuel sénégalais, Pape Mbaye, arrosé Wally de billets dans une soirée.

Ces vidéos se vont de tout commentaire sur les réseaux sociaux. Pis encore ils déversent toute leur colère sur le jeune chanteur. « Wally Seck est indéfendable », lance un internaute sur Facebook. Un autre d’ironiser. « Ceux qui le défendent veulent avoir un mouton pour la Tabaski », écrit-il.

Wally Seck qui cherche à prouver son innocence devrait prendre en compte les conseils de certains sénégalais. Les rares personnes qui le soutiennent, lui demandent de revoir son entourage. Car selon elles, ce sont ces proches qui ternissent son image.

Seck-fils a intérêt à surveiller ses arrières. Désormais les sénégalais ont les yeux rivés sur lui. Et le moindre faux pas pourrait lui être fatale. Mais une chose est sure, Wally Seck a réussi sa stratégie de communication. Celui qu’on accusait de faire la promotion des LGBT est passé de coupable à victime en l’espace de quelques jours…Bravo Wally !

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru.

laissez un commentaire