Ultimate magazine theme for WordPress.

4ème vague covid : Ansoumana Dione accuse 3 personnes

Ansoumana DIONE, Président de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM
0

Covid-19 au Sénégal : Ansoumana DIONE note une 4e vague de démission.

Monsieur Abdoulaye DIOUF SARR, Docteur Marie Khémesse NGOM NDIAYE, Docteur Babacar GUEYE, respectivement, Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Directrice Générale de la Santé et Directeur de la Lutte contre la Maladie, sont tous à l’origine de cette 4e vague de Covid-19, pour avoir démissionné par rapport à la pandémie, au détriment des citoyens.

Maintenant, ils veulent imputer la responsabilité aux populations, alors qu’ils refusent d’accompagner l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), pour leur prise en charge. La Covid-19 ne disparaîtra que lorsque les malades mentaux seront retirés de la rue, car étant un foyer de la transmission communautaire, jusqu’ici, ignoré, à tort.

En vérité, le Ministre Abdoulaye DIOUF SARR et ses dits collaborateurs doivent démissionné. Sinon, les sénégalais devront prendre leurs responsabilités face au Président Macky SALL, le secteur de la santé, n’appartenant pas à un groupe d’individus qui ne s’intéressent guère au bien-être des populations. D’ailleurs, cette 4e vague impose une équipe vraiment disponible.

Le Ministre Abdoulaye DIOUF SARR ne travaille que pour la conquête de Dakar. En réalité, cette recrudescence de la Covid-19 ne surprend personne, notre système sanitaire étant orphelin. Conséquence, même le Siège du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale est devenu un marché un ciel ouvert, à l’heure du déjeuner, malgré l’existence d’un restaurant classique.

Rufisque, le 26 décembre 2021, 

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) 

laissez un commentaire