Affaire des 94 milliards: Les 3 Cas de Moustapha Diakhate qui peuvent s’abattre sur Sonko

Moustapha Diakhaté sur sa page Facebook a énuméré les trois cas de figure qui peuvent s’abattre sur le leader de Pastef, Ousmane Sonko dans les prochains jours sur l’affaire des 94 milliards. Selon lui, Sonko sera poursuivi, soit par la banque, soit par Mamour Diallo ou par l’Etat du Sénégal

« Si Monsieur Sonko donne le nom de la banque et le numéro du compte où est logé les 46 milliards de francs CFA déjà encaissés, il pourrait être poursuivi pour violation du secret bancaire et recel de documents officiels », a-t-il écrit.

Ensuite l’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar indique que: « Si Monsieur Ousmane Sonko ne fournit pas les preuves pour étayer ses accusations, il pourrait être poursuivi pour diffamation par l’accusé Mamour Diallo ».  Et « Si Monsieur Sonko  refuse de communiquer à la justice les preuves irréfutables du détournement de 94 milliards, l’Etat du Sénégal pourrait le poursuivre pour diffusion de fausses nouvelles ».

Et de tous ses trois cas de figure, l’ancien Directeur de cabinet du Président Macky Sall semble suggérer au leader de Pastef de « violer le secret bancaire » qui implique un recel de documents administratifs. « Pour un moindre mal, Monsieur Ousmane Sonko a intérêt à choisir le recel  de documents officiels et violation de secret bancaire », écrit-il sur Facebook.