Après le renvoi des filles voilées à l’institution Sainte Jeanne d’arc, la réaction de l’imam Makhtar Kanté ne s’est pas fait attendre.

«Je suis choqué par la violence de la direction de cette école (institution sainte Jeanne d’arc). Il parait que les filles (voilées) ont été mises d’abord en isolation et ensuite on leur a demandé de partir.

Le Sénégal est devenu méconnaissable (…) Ce n’est pas acceptable. C’est une arrogance répétée par rapport à ce que le ministre de l’Éducation nationale a dit. Il leur avait déjà dit que cette mesure n’était pas conforme. Mais, ils la maintiennent et l’appliquent de façon humiliante. Cela va même traumatiser ces élèves. Je trouve que c’est très grave », a-t-il déclaré dans les colonnes de L’Observateur.