Ultimate magazine theme for WordPress.

Bignona : Sénégalais et Gambiens cultivent la paix le long de la frontière

0

« Promouvoir la paix et le dialogue entre les populations frontalières » est le thème de la rencontre organisée à Bignona Mercredi dernier par l’association d’appui aux initiatives de paix et de développement (ASAPID) en collaboration avec la plateforme des femmes pour la paix et la gestion des ressources forestières au niveau de la frontière et l’association cross boder à la case culturelle de la citoyenneté et de bon voisinage de Touba tranquille village situé à la frontière gambienne. Le Maire de Kataba 1 a invité les populations des deux pays à la bonne cohabitation pour engager ensemble les actions de développement. Abdoulaye Badji a évoqué la possibilité de création de marché hebdomadaire (louma) ou encore la mise en place de bloc maraîchers pour permettre aux femmes des deux côtés de la frontière de travailler et de s’épanouir. Pour lui, la frontière qui n’est qu’une ligne imaginaire tracée par le colonisateur ne doit pas être une source de conflit entre les deux peuples qui sont, en fait, le même peuple. Le Maire de Kataba 1 estime qu’il suffit de se retrouver souvent, de mettre sur la table les lois et règlement de chaque pays et les difficultés notées et tout ira bien pour tout le monde.

L.BADIANE pour xibaaru.sn

laissez un commentaire