Ultimate magazine theme for WordPress.

Diouf Sarr revient sur l’affaire Astou Sokhna et répond aux personnes qui demandent son départ

0

L’affaire Astou Sokhna, du nom de cette dame morte en couche à l’hopital de Louga, est toujours au coeur de l’actualité. Lors de la 9e édition du gouvernement face à la presse, beaucoup de confrères ont interpellé le ministre se la santé et de l’action sociale sur la question. Selon Abdoulaye Diouf Sarr, il est plus nécessaire de revenir sur le niveau de responsabilité.

« Toutes les décisions prises ont été motivées par un rapport technique », dit-il. Et selon lui c’est sur la base de ces rapports que toutes les décisions ont été prises.

Revenant sur ce qui s’est passé lors de cet événement tragique, Abdoulaye Diouf Sarr a mis les sages-femmes face à leur responsabilité car il n’y avait pas de dysfonctionnement au sein de l’hopital Amadou Sakhir Mbaye. « Dans le cas de figure, au moment de la prise en charge de la patiente, il n’y avait aucun dysfonctionnement systématique au niveau du point de prestation de santé », a révélé le ministre qui n’a pas manqué de défendre le système sanitaire.

Abdoulaye Diouf a profité de l’occasion pour répondre aux personnes qui demandent sa démission de son poste de ministre de la santé. « Si tu sais ce que cela veut dire avoir une responsabilité, tu ne prêtes pas l’oreille à certains. Le plus important, c’est de savoir où l’on veut aller et y aller avec courage, détermination et responsabilité », a répondu le ministre.

 

Aliou Ngom

laissez un commentaire