Ultimate magazine theme for WordPress.

Éducation nationale…Mamadou Lamine Diallo fait la leçon à Cheikh Oumar Hanne

Le député Mamadou Lamine Diallo boycotte la plénière pour la levée de l'immunité parlementaire de Sonko
0

De quelle école parlez-vous, Monsieur, le ministre C.O. Hanne?

Le ministre Cheikh Oumar Hanne est venu regretter le niveau du débat à l’AN. Il veut un débat sur l’école alors que les députés BBY demandent surtout la constitution d’écoles, la suppression d’abris provisoires et de fournitures de tables bancs.

Je lui propose deux thèmes. D’abord, l’enfant à l’école. Sept millions d’enfants devraient être à l’école. Or, l’école de la république ne scolarise que 3,5 millions, les Daara, un million (daaraisés). Il reste 2, 5 millions qui sont en dehors de l’école apprenant des métiers chez les mécaniciens, pêcheurs, les éleveurs, etc, (janguisés). La République s’intéresse très peu aux daaraisés et ignore les janguisés.

Pour les élèves de la République, M. Hanne qui parle au nom de Macky, met en cause la croissance démographique pour expliquer le retard dans la construction d’écoles, de collèges et de lycées.

L’opposition estime que l’argent de la corruption massive et les dépenses HCCT, les fonds politiques, permettent de faire face au besoin de scolarisation de nos enfants.

Enfin, il reste les valeurs qui fondent l’éducation. Celles de l’élite APR, le non-respect de la parole donnée, la prédation des ressources publiques, le renoncement à l’intérêt national sous couvert d’ouverture au monde sont historiquement insignifiantes. Les cultures fortes retenues par l’Histoire les rejettent.

Enfin dans l’enseignement, il est temps de revoir le statut des décisionnaires par équité sociale.

Mamadou Lamine Diallo

laissez un commentaire